Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

La ville d'Aix-en-Provence crée une nouvelle Zac dans les quartiers Sud

le - - Urbanisme

La ville d'Aix-en-Provence crée une nouvelle Zac dans les quartiers Sud
Città - Un plan guide de la Zac Barida

La ville d'Aix-en-Provence vient de voter le dossier de création de la Zac Barida, nouvelle pièce urbaine de 29 hectares qu'elle prévoit d'aménager dans les quartiers sud.

29 hectares : c'est la surface du périmètre de la Zac Barida, nouvelle pièce urbaine que la ville d'Aix-en-Provence souhaite développer dans la périphérie sud de son territoire. Ce 11 juin, les élus aixois ont adopté le dossier de création de cette Zac dont l'aménagement a été confié à la société publique locale (Spl) Pays d'Aix Territoires. Ce vote constitue l'épilogue de ce projet qui fait l'objet d'une orientation d'aménagement et de programmation (OAP) au plan local d'urbanisme (PLU) approuvé en juillet 2015. L'ambition ? Créer un quartier périurbain sur une emprise composée en partie de parcelles ou de friches agricoles (11 ha) à proximité des grands axes de communication. Le site longe en effet la RD 9 (sur un linéaire de 1 km), axe structurant qui relie le quartier du Pont de l'Arc et le pôle d'activités des Milles (30 000 emplois), via la zone commerciale de la Pioline ; et il se situe à moins de 800 mètres de la bretelle d'accès à l'A51, l'autoroute qui relie Aix et Marseille.

Selon la première esquisse du plan guide dessinée par l'agence d'architecte-paysagiste Città et les sociétés Strada ingénierie (Bet TCE) et Safege (groupe Suez, Bet environnement), la commune envisage la réalisation d'un morceau de ville d'environ 79 300 mètres carrés de plancher, regroupant environ 570 logements mixtes dont 25% de sociaux (44 000 m2 de surface plancher en 7 à 8 lots sur 12 ha), des commerces (26 000 m2), des activités artisanales (7 500 m2), une fourrière (4 800 m2) et une école (1 800 m2). L'opération implique également l'aménagement d'espaces verts et de jeux d'enfants (1 000 m2), la requalification de la RD 9 en boulevard urbain avec une voie de transports collectifs en site propre (sur environ 30 000 m2) et la création d'un parc relais et de voiries internes (21 000 m2). Le coût des équipements publics sera financé par le produit de la cession des charges foncières et/ou des participations des opérateurs. La ville profitera de l'opération pour réorganiser le centre technique municipal présent au cœur du périmètre de la Zac (les pôles voiries, bâtiments et eaux sur 3,4 ha).

Le foncier du site se décompose en une trentaine de parcelles (26 ha au total) dont près de la moitié (13 ha) est maîtrisée par la commune.

Front urbain le long de la RD 9

Une partie du secteur étant située en zone inondable par ruissellement (dans le bassin versant de l'Arc), l'aménageur a prévu de gérer les eaux pluviales par un système de noues* dont l'exutoire principal sera l'Arc. Ces noues plantées agiront également comme des rideaux arborés appelés à séquencer les strates d'urbanisation sur la colline, participant à l'intégration paysagère du projet.

Les hauteurs et la densité du bâti s'étageront dans la pente de manière dégressive du nord vers le sud, formant un front urbain le long de la RD9 requalifiée. Les logements collectifs (R+2) seront positionnés au nord sur des rez-de-chaussée commerciaux, le logement individuel - groupé et pavillons sur de vastes parcelles de 1 000 à 1 200 m2 au sud - assurant la transition avec les espaces agricoles environnants. L'ensemble du quartier aura pour point de centralité une place publique bordée de commerces, en lisière de la RD 9.

Après l'adoption du dossier de création de la Zac, la SPLA Pays d'Aix Territoires lancera d'ici la fin de l'année 2018 une consultation d'urbanisme pour sélectionner les concepteurs qui prendront en charge l'élaboration du dossier de réalisation du projet. Un document stratégique qui contiendra le cahier de prescriptions architecturales, environnementales et paysagères de l'opération. Ce plan guide sera ensuite intégré dans le cahier des charges de cessions des parcelles

* Système de fossé végétal qui sert à canaliser les eaux pluviales.




William Allaire
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer