Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

La Turbie : feu vert au futur centre d'entraînement de l'AS Monaco Football Club

le - - Urbanisme

La Turbie : feu vert au futur centre d'entraînement de l'AS Monaco Football Club
D.R. - L'extension du centre d'entraînement s'accompagnera de travaux de sécurisation de la falaise

Alors qu'une nouvelle saison de Ligue 1 va débuter, la commune de la Turbie a donné son accord à la restructuration-extension du centre d'entraînement de l'AS Monaco implanté depuis des années sur son territoire. Un projet de 55 millions d'euros.

Evoqué depuis plusieurs années, le projet d'un nouveau centre d'entraînement et de performance pour le club de football de l'AS Monaco à la Turbie, où l'équipe professionnelle de la Principauté est installée depuis plusieurs décennies, vient de franchir une étape décisive avec le vote fin juillet d'un nouveau bail emphytéotique par la commune. Un bail qui sera signé avec la société immobilière domaniale, représentant l'Etat monégasque.

Le projet est très ambitieux et représente plus de 55 millions d'investissements. Il prévoit la construction de nouveaux bâtiments, d'un nouveau stade et de tribunes ainsi que des installations annexes. Bref, une refonte-extension complète du centre actuel qui devra toutefois être maintenu opérationnel pendant les travaux pour permettre l'entraînement de l'équipe de l'AS Monaco.

Loyer de 255 000 euros pas an

Le projet a été conçu par l'agence d'architecture monégasque Arch (Frédéric Génin), associé à Marie-Luisa Lacau Fantino (Nice) et Populous (Londres). Un permis de construire a déjà été accordé il y a plusieurs années et préalablement la commune avait modifié son plan local d'urbanisme (PLU). Quant aux travaux, ils vont être conduits par les équipes de Vinci Monaco. Après des travaux préparatoires, le chantier devrait débuter en septembre.

Pour la ville de La Turbie, cet investissement monégasque sur son territoire est une excellente nouvelle. Le nouveau bail emphytéotique dont la durée a été portée à 85 ans prévoit un loyer annuel de 255 000 euros, contre 100 000 euros précédemment. La refonte de ce centre d'entraînement situé dans l'emprise d'une ancienne carrière va également s'accompagner de travaux de sécurisation de la falaise, évalués à 4 millions d'euros et pris en charge dans le cadre du projet. Il va falloir également relocaliser le centre de tir, fermé depuis juin dernier à cause de ce projet d'extension. Il sera soit reconstruit sur place, soit sur un autre site, à Peille, où un permis de construire a été déposé. Et il devra dans tous les cas être remis à la commune en décembre 2019.




Rémy Mario
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer