AccueilTerritoiresLa Société nationale de protection de la nature nouveau gestionnaire de la plaine des Maures

La Société nationale de protection de la nature nouveau gestionnaire de la plaine des Maures

La Société nationale de protection de la nature (SNPN) a été désignée par la préfecture du Var comme nouveau gestionnaire, pour cinq ans, de la plaine des Maures, un espace naturel sensible.
Le lac des Escarcets, au cœur de la plaine des Maures.
D.R. - Le lac des Escarcets, au cœur de la plaine des Maures.

TerritoiresVar Publié le ,

La plaine des Maures, une réserve naturelle de 5 700 hectares célèbre pour héberger notamment la tortue d’Hermann, a un nouveau gestionnaire. Il s’agit de la Société nationale de protection de la nature (SNPN). Cette dernière a été choisie par la préfecture du Var à la suite d’un appel à manifestation d’intérêt. L’ancien gestionnaire, le conseil départemental du Var, avait décidé de se retirer de la gestion de la plaine des Maures après l’incendie d’août 2021.


Cette réserve naturelle accueille une biodiversité méditerranéenne unique. Elle s’étend sur le territoire de cinq communes : La Garde-Freinet, Le Cannet-des-Maures, Le Luc-en-Provence, Les Mayons et Vidauban. Elle a été créée en 2009 afin de protéger cet espace sensible.

Gestionnaire pour cinq ans

« Un consensus très large s’étant dégagé à cette occasion en faveur de la Société nationale de protection de la nature, le préfet du Var a désigné cette association comme nouveau gestionnaire de la réserve pour les cinq années à venir », communique la préfecture du Var.

« A cet effet, une convention sera passée entre l’Etat et la SNPN, qui sera chargée d’élaborer un projet de territoire. L’ensemble des acteurs seront étroitement associés à ce projet, de façon à établir un nouveau plan de gestion de la réserve, qui permettra de concilier les enjeux liés à la gestion forestière, à la Défense des forêts contre les incendies (DFCI) mais aussi le développement agricole avec la préservation du patrimoine naturel exceptionnel de la réserve », ajoute la préfecture.

De nouvelles bases de dialogue

Fondée en 1854 et reconnue d’utilité publique depuis 1855, la Société nationale de protection de la nature est la doyenne des associations de protection de la nature de France. Société savante dès son origine, elle a pour mission la protection des espaces et des espèces sauvages, en s’appuyant sur les fondements scientifiques de l’écologie et de la biologie de la conservation. «C’est avec une grande satisfaction que le conseil d’administration de la SNPN a accueilli la décision du préfet du Var de confier à notre association la gestion de la réserve naturelle nationale de la plaine des Maures », a déclaré Rémi Luglia, le président de la SNPN.


«
Nous sommes déterminés à construire de nouvelles bases de dialogue et de concertation avec tous les acteurs du territoire autour de la gestion de cette remarquable réserve naturelle nationale. Outre de recruter une nouvelle équipe et d’assurer une transition de qualité avec le Département du Var, dont nous saluons la gestion depuis plus de dix ans, notre première tâche sera donc d’initier un dialogue territorial afin de définir collectivement un projet de territoire partagé pour faire face aux très nombreux défis actuels et à venir », ajoute ce dernier.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 28 septembre 2022

Journal du28 septembre 2022

Journal du 21 septembre 2022

Journal du21 septembre 2022

Journal du 14 septembre 2022

Journal du14 septembre 2022

Journal du 07 septembre 2022

Journal du07 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?