AccueilUrbanismeLa Seyne : fin de travaux en janvier sur la corniche Giovannini

La Seyne : fin de travaux en janvier sur la corniche Giovannini

Les travaux débutés en mars devraient se terminer fin janvier 2022 sur la corniche Giovannini de la Seyne-sur-Mer. 470 mètres linéaires de réhabilitation précédant le réaménagement tant attendu de la corniche Tamaris, sur 5 km.
La Seyne : fin de travaux en janvier sur la corniche Giovannini
D.R. - Les travaux de la corniche Giovannini doivent se terminer fin janvier.

UrbanismeVar Publié le ,

La réfection de la corniche nord Giovannini, à La Seyne-sur-mer, débutée en mars dernier, suit son cours et devrait se terminer fin janvier prochain. Sur 470 mètres linéaires, les espaces ont été repensés afin d’améliorer les parcours piétonniers, les circulations, automobiles et collectives avec une voie pour le futur transport en commun en site propre (TCSP), une voie verte pour les modes doux. Le paysage est mis en valeur dans le cadre de cet aménagement favorisant le végétal, la maîtrise environnementale (notamment celle de l’eau), la réutilisation de matériaux, la gestion des déchets, privilégiant le bois non traité.

La Seyne-sur-Mer : la corniche Giovannini fait peau neuve

La nouvelle corniche fait l’objet également de la réalisation de zones de repos arborés, d’espaces ludiques avec un parcours de jeux d’enfants, mini-trampolines, pistes de glisse urbaine, aires de détente dotées de bains de soleil en bois, jeux d’échecs, boîte à livres, lieu de pique-nique, site canin dédié…

Le coût prévisionnel de l’ensemble est de 2 millions d’euros et précède une vaste ambition dans un prolongement de 4,5 km concernant la corniche Tamaris (5 km d’emprise au total), qui devrait représenter une trentaine de millions d’euros. La maire Nathalie Bicais envisageait il y a quelques mois, dans une interview accordée à notre publication sur ses grands projets, une réalisation entre 2023 et 2027.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?