AccueilUrbanismeLa rocade de Gap sera bel et bien achevée

La rocade de Gap sera bel et bien achevée

Les sections centrale et sud de la voie de contournement de Gap devraient être livrées en 2024. C'était une crainte du maire de Gap : la section nord devrait elle aussi voir le jour. La garantie en a été donnée lors du dernier comité de pilotage.
La rocade de Gap sera bel et bien achevée
M.-F. Sarrazin - Un premier tronçon de rocade va ouvrir cet été, une fois les glissières de sécurité et la signalétique installées.

UrbanismeHautes-Alpes Publié le ,

Jeudi 25 mars, l'achèvement de la rocade de Gap a été acté lors d'un comité de pilotage réunissant l'Etat, maître d'ouvrage, le Département, la Ville de Gap et la Région. Un consensus a été trouvé, alors que des tensions avaient émergé entre le maire de Gap Roger Didier et la préfète des Hautes-Alpes Martine Clavel autour du retard pris par le chantier, des surcoûts et de l'incertitude de voir la totalité de la voie de contournement réalisée.

Car pour l'heure, seul un tronçon de la section centrale - trois sections sont prévues - est quasiment prêt à être mis en service : la desserte inter-quartiers entre le giratoire des Aurouzes et celui du Sénateur va ouvrir cet été. La totalité de la section centrale, elle, ne sera livrée qu'en 2024 en raison d'importantes difficultés techniques provoquées par le glissement de terrain du Val de Bonne et d'une expertise judiciaire en cours. Les partenaires se sont d'ailleurs engagés lors du comité de pilotage à prendre en charge le surcoût induit par cet imprévu.

Il a également été validé le lancement des études de conception de la section Sud de la rocade, confiées à la commune de Gap - c'était un souhait du maire afin d'accélérer la procédure -, avec un objectif de mise en service en 2024, en même temps que la section centrale.

Le comité de pilotage a enfin validé la conduite des premières études de la section nord, qui seront entièrement financées par l'État.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?