AccueilTerritoiresLa Région Provence-Alpes-Côte d'Azur en vert olympique

La Région Provence-Alpes-Côte d'Azur en vert olympique

Lors de ses voeux à la presse, Renaud Muselier a martelé son credo en faveur de la transition écologique. Une démarche dont il entend faire de la région le pilote national durant « le plus long mandat du monde ». Un septennat en vert et contre tout.
Renaud Muselier a présenté ses vœux 2023.
Régis Cintas-Flores/Région Sud - Renaud Muselier a présenté ses vœux 2023.

Territoires Publié le ,

Deux mois après la signature du protocole d’expérimentation avec Elisabeth Borne érigeant la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur en territoire pilote de la transition écologique, Renaud Muselier avait à nouveau revêtu son beau costume vert lors des voeux à la presse, ce 13 janvier. Apôtre d’« un optimisme de combat », « contre tous les Cassandre prophètes de malheur », le président du conseil régional a égrené chiffres et mesures passées dans la moulinette « Cop d’avance », le plan climat version Région Sud. Additionnant les milliards distribués par différents guichets de l’Europe (fonds structurels) et de l’Etat (contrat de plan), l’ancien ministre a brandi un total qui donne le tournis : 30 milliards d’euros investis au service de la transition écologique d’ici 2028, terme « du plus long mandat du monde » sic.

Un budget "100 % vert" pour la Région Paca

En rupture de ban avec Les Républicains, l’élu phocéen a beau se poser en héritier de René Dumont, il n’est pas pour autant devenu un écologiste pur sucre de canne bio. Il s’est rallié à Renaissance, le parti qui n’est « ni une écurie présidentielle ni un parti d’opposition stérile ». C’est « le parti dans lequel je peux peser, en tant que président de Région, en tant que référent régional, en tant que membre du bureau exécutif, pour nos dossiers auprès des membres du gouvernement ».

Projets en rafale

Des dossiers 100 % naturels, il en a à la pelle biodégradable. Prenez votre souffle :

Le bassin méditerranéen se réchauffe deux fois plus vite que le reste du monde ? Il lance « l’acte VI de Méditerranée du Futur qui se tiendra en novembre, et sera le rendez-vous mondial de l’adaptation au dérèglement climatique ».

Il faut garantir les meilleures conditions d’étude aux lycéens ? « La Région engage un milliard d’euros pour rénover les lycées. »

On doit faire la transition écologique dans les transports ? « La Région lance la première flotte 100 % décarbonée de cars dans les Alpes-Maritimes dès septembre. »

Le pays se désindustrialise ? « La Région fait revenir Naval Group à la Londe-les-Maures, dans le Var, et sera à la pointe de l’expérimentation avec France 2030 », grand plan de reconquête national doté de 54 milliards d’euros fléchés à parité vers les TPE/PME et l’industrie.

L’avenir de la montagne fait débat à l’heure du réchauffement climatique ? « La Région va engager 200 millions d’euros pour les Alpes du Sud. » Une manne qui sera en toile de fond des Assises régionales de la montagne prévues le 8 mars prochain.

Les incendies menacent nos forêts ? « La Région va poser la première pierre du pélicandrome* de Hyères. »

L’eau ressource précieuse au pays de Jean de Florette et du Canal de Provence ? La Région mobilise 740 millions d’euros et va lancer un projet d’expérimentation pour réutiliser les eaux usées. Une démarche qui sera au programme des prochains Etats généraux de l’eau le 8 juin.

Les bateaux de croisière polluent dans les ports, poussant certains riverains à réclamer leur interdiction d’accostage ? La transition écolo passe par l’électrification des quais avec le programme "Escales zéro fumée", dans lequel la collectivité investit 31 millions d’euros pour les ports de Marseille, Toulon et Nice.

Pour le reste, la Région ne nous oublie pas. « Elle vous accompagne, du lycée jusqu’à la retraite, elle vous transporte et vous soutient dans votre vie quotidienne. » En vert et contre tout !

* Un pélicandrome est un lieu de ravitaillement en produit retardant ou en eau des Canadair et autres avions bombardiers d’eau. Le nom provient de l’indicatif radio des Canadair, avions bombardiers de la Sécurité civile, qui sont appelés "Pélican".

Les Alpes du Sud en piste pour les JO d’hiver 2030 ou 2034

Un an après l’annonce effectuée lors de la cérémonie de vœux 2022, Renaud Muselier a confirmé sa volonté de déposer un dossier de candidature à l’organisation des Jeux olympiques (JO) d’hiver 2030 ou 2034* dans les Alpes du Sud. Avec un modèle « Lillehammer plutôt que Sotchi ». La petite cité norvégienne (28 000 habitants), théâtre des JO d’hiver 1994, incarne les Jeux à taille humaine à rebours du gigantisme des derniers JO de Sotchi et Pékin. « Je suis allé à Lillehammer : les Jeux ont rassemblé des villages, mobilisé des infrastructures légères, avec de la neige naturelle, sans dépenses pharaoniques... », décrypte le chef de l’exécutif régional. Tous les ingrédients que l’on pourrait aisément retrouver dans les Alpes du Sud.

« Je ne parle pas de la ville d’accueil. Je suis prudent... ». Mais les Hautes-Alpes partent avec une petite longueur d’avance. Il s’agit d’un territoire « très organisé avec de très beaux domaines skiables qui peut s’appuyer sur l’expérience des candidatures d’Embrun et Briançon ». A l’instar des jeux d’Albertville en 1992, les JO seraient également l’occasion de rattraper les retards en matière de désenclavement des Hautes-Alpes. Avant de gonfler le tableau des médailles, les jeux pourraient permettre d’achever la liaison Grenoble-Sisteron et de moderniser la desserte ferroviaire Marseille-Gap-Briançon.

* Les JO d’hiver 2026 auront lieu à Milan et Cortina d’Ampezzo dans les Dolomites italiennes. La ville hôte des JO 2030 sera désignée par le Comité international olympique au printemps prochain, lors de sa 140e session qui se tiendra à Bombay, en Inde.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 25 janvier 2023

Journal du25 janvier 2023

Journal du 18 janvier 2023

Journal du18 janvier 2023

Journal du 11 janvier 2023

Journal du11 janvier 2023

Journal du 04 janvier 2023

Journal du04 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?