AccueilUrbanismeLa production de logements sociaux à l’arrêt sur Aix-Marseille

La production de logements sociaux à l’arrêt sur Aix-Marseille

A trois mois de la fin de l’année, la production de logements sociaux est à l’arrêt sur le territoire de la métropole AMP. Dans le reste de la région, les résultats sont contrastés. La Dreal prévoit quelque 8 260 agréments d’HLM pour l’année 2022.
Zéro. C’est le nombre d’agréments de logements locatifs sociaux obtenu sur le territoire de la métropole Aix-Marseille-Provence (AMP) au 15 septembre, selon les données fournies par la Dreal Provence-Alpes-Côte d’Azur.
William Allaire - Zéro. C’est le nombre d’agréments de logements locatifs sociaux obtenu sur le territoire de la métropole Aix-Marseille-Provence (AMP) au 15 septembre, selon les données fournies par la Dreal Provence-Alpes-Côte d’Azur.

UrbanismeBouches-du-Rhône Publié le ,

Zéro. C’est le nombre d’agréments de logements locatifs sociaux obtenu sur le territoire de la métropole Aix-Marseille-Provence (AMP) au 15 septembre, selon les données fournies par la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal) Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ce résultat cataclysmique est à des années lumière de l’objectif de 4 950 agréments fixés par l’Etat au début 2022. Même si la majorité des agréments de financement d’HLM s’obtient traditionnellement au cours des deux derniers mois de l’année, ce "0 + 0 = la tête à Toto" laisse augurer une nouvelle année en basses eaux dans l’aire métropolitaine de la deuxième ville du pays (92 communes). L’an dernier, la métropole AMP n’avait dégoté que 2 754 agréments de logements sociaux, soit seulement 58 % de l’objectif initial (4 712 HLM).

Les organismes HLM de Paca ont programmé la production de 6 018 logements sociaux

La moitié des délégataires très en retard

Au 15 septembre, la moitié des gestionnaires des aides à la pierre (6 sur 12) atteignent moins de 5 % de leur objectif annuel : les agglos de Sophia Antipolis (0,3 %), Dracénie-Provence-Verdon (0) et les directions départementales des territoires (DDT) des Alpes-de-Haute-Provence (4,4 %), des Hautes-Alpes (0) et du Var (2,2 %). Les meilleurs élèves sont la DDTM des Alpes-Maritimes (26 %), l’agglo Arles-Crau-Camargue-Montagnette (17,3 %) et la DDTM des Bouches-du-Rhône (14,7 %). L’agglo du pays de Grasse (12,5 %) et la métropole Nice-Côte d’Azur (11,5 %) figurent également parmi les bons élèves, avec la DDT du Vaucluse (10,6 %).

Globalement, le résultat régional se monte à 5 % de l’objectif de production annuel (600 agréments sur un objectif de 12 098). Ce chiffre devrait évidemment grimper à l’approche de la fin de l’année. Au 15 septembre, les gestionnaires des aides à la pierre ont programmé 1 127 logements (74 dossiers) dans le serveur SPLS (Suivi et programmation des logements sociaux)du ministère du Logement. Un chiffre qui représente 9,3 % de l'objectif de 12 098 logements, contre 13,5 % en 2021 et 21,0 % en 2020 à la même période.

8 263 agréments espérés en 2022

Selon la Dreal, l’année 2022 promet d’être de la même veine que 2021: les intentions (projets proposés) des organismes de logement social (OLS) dans le serveur SPLS représentent 8 263 logements (398 dossiers) au 15 septembre, soit 68 % de l'objectif de 12 098 (76 % en 2020, 73 % en 2021).

Paca : l’Etat fixe un objectif de production de 12 285 logements sociaux en 2022

Partager :

La politique de logements à Marseille


Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 25 janvier 2023

Journal du25 janvier 2023

Journal du 18 janvier 2023

Journal du18 janvier 2023

Journal du 11 janvier 2023

Journal du11 janvier 2023

Journal du 04 janvier 2023

Journal du04 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?