AccueilTerritoiresLa leçon d'architecture du CAUE 13 aux collégiens

La leçon d'architecture du CAUE 13 aux collégiens

Dans le cadre de l'opération « Vive ! mon collège, une architecture à vivre », le CAUE des Bouches-du-Rhône organisait une course d'orientation dans Marseille, pour initier les collégiens à l'architecture.
La leçon d'architecture du CAUE 13 aux collégiens

TerritoiresBouches-du-Rhône Publié le ,

A quoi ressemble la ville du futur quand on a une dizaine d’années ? Un collégien la voit avec des voitures qui volent. L’autre avec des écrans tactiles et de la technologie de partout. Une jeune fille, elle, aimerait des piscines sur les toits… La course d’orientation urbaine, organisée à Marseille par le Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement des Bouches-du-Rhône (CAUE 13), à laquelle ont participé ces élèves de Pont de Vivaux a été une source d’inspiration. Carnet de route en main, les adolescents arrivent, en groupe, à la bibliothèque départementale, où les attend Laure-Agnès Caradec, la nouvelle présidente du CAUE 13 et son équipe. L’élue marseillaise les écoute et entame un dialogue avec eux.
« La sensibilisation du public, et en premier lieu du jeune public, est un sujet qui me tient particulièrement à cœur. Il est de notre mission et plus encore de notre devoir de mieux faire connaître notre environnement aux jeunes et, au-delà même, de les associer à notre démarche » explique Laure-Agnès Caradec.

Photographe et architecte

Mais pas facile à cet âge-là de comprendre la complexité des notions d’urbanisme et d’aménagement du territoire. Pour cette raison, les opérations proposées par le CAUE 13 sont ludiques et adaptées au jeune public. Le guide distribué pour la course d’orientation urbaine a été spécialement conçu pour eux. C’est le cas aussi avec « Vive ! mon collège : une architecture à vivre » auxquels six collèges des Bouches-du-Rhône ont participé. A Pont de Vivaux, les élèves ont travaillé, avec un photographe et un architecte sur l’image de leur établissement.
Après la course du vendredi 12 juin, les élèves se sont rendus au FRAC pour découvrir l’exposition organisée dans le cadre de cette opération. « L’idée était de s’approprier l’espace et l’architecture de son collège pour en devenir un acteur, engager un projet artistique pour le voir autrement » a rappelé Mme Caradec, lors de l’inauguration. Une démarche que la Région entend aussi développer dans les lycées, en « créant à la rentrée prochaine six espaces d’art lycéens, un dans chaque département » a annoncé Jocelyn Zeitoun, président du FRAC et élu de la Région.

Article complet à lire dans l'hebdomadaire TPBM

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?