Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

La gare incendiée de Château-Arnoux-Saint-Auban ouvrira en février 2020

Alpes-de-Haute-Provence Publié le - - BTP

La gare incendiée de Château-Arnoux-Saint-Auban ouvrira en février 2020
H. Saveuse - D'ici septembre 2020, la gare sera totalement rénovée.

En partie détruite par un incendie volontaire le 13 mars dernier, la gare SNCF de Château-Arnoux-Saint-Auban rouvrira ses portes aux voyageurs d'ici février 2020. Au total, la SNCF doit investir 1,45M€ pour sa remise en fonction pleine et entière. Si les travaux sur le réseau se terminent, d'autres vont commencer en 2020 sur une partie du bâti.

Dévasté lors de l'incendie volontaire du 13 mars dernier, le poste de commande de la gare de Château-Arnoux-Saint-Auban, qui permet la circulation et surtout l'arrêt en gare des trains de voyageurs, est en cours de réparation par les équipes de SNCF réseau. « Dans un premier temps, nous nous sommes attelés à reconstruire le poste d'aiguillage. La priorité n°1 après la catastrophe était de poursuivre l'alimentation en matières premières de l'usine Arkéma voisine [site Seveso] », explique Jacques Frossard, directeur territorial SNCF réseau.

Il poursuit : « Une semaine après l'incident, la circulation du fret était rétablie mais l'ancienne unité de commande devait être entièrement reconstituée ». Dans la radio qui grésille sur la table, les équipes situées au sous-sol communiquent. Dans la salle des relais, totalement inondée au moment de l'intervention des pompiers, ces derniers doivent être entièrement changés, puis testés. La SNCF aura investi 700 000€ dans la remise en état du réseau. La réouverture au public est prévue pour le 3 février 2020. Mais la rénovation ne s'arrête pas là.

750 000€ de travaux à venir sur une partie du bâti

Si les dégâts ont été importants sur le réseau, ils l'ont été tout autant sur le bâtiment. Au sous-sol, des étais soutiennent la structure sécurisée. Mais d'ici mai 2020 des travaux de réhabilitation devraient être lancés. Le plancher du 1er étage et les huisseries impactées par l'incendie vont être remplacés. La partie centrale du rez-de-chaussé sera également reconfigurée : une « véranda » sera repositionnée sur le quai en lien avec le nouveau local du Tableau de contrôle optique (TCO) / Poste tout relais à transit souple (PRS).

Le vestibule sera intégralement réaménagé (sol, murs et plafond). Le hall sera aménagé en local de confinement, un sanitaire public sera construit dans la partie confinée, ainsi qu'un bureau de service SNCF. La marquise du quai droit des zones impactées sera partiellement remplacée. Les façades feront l'objet d'un ravalement. Le coût total de l'opération s'élève à 750 000€ pour la SNCF.

Pour l'heure et d'après le planning prévisionnel, les études vont se poursuivrent jusqu'en janvier 2020, suivies des procédures administratives jusqu'en mai 2020 pour un démarrage des travaux à partir de mai 2020 et une livraison attendue en septembre 2020.




Hélène Saveuse
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer