AccueilTerritoiresLa Garde : gérer l’eau durablement

La Garde : gérer l’eau durablement

Les 9e Rencontres régionales de l’eau et de l’assainissement étaient organisées récemment à La Garde par la délégation Paca-Corse des Canalisateurs du Sud-Est. Au cours des débats : le changement climatique.

TerritoiresVar Publié le ,

150 entrepreneurs, élus locaux, représentants de la maîtrise d’œuvre et de la maîtrise d’ouvrage ont répondu à l’appel de la délégation Paca-Corse des Canalisateurs du Sud-Est, syndicat membre de la FRTP Provence Alpes Côte d’Azur, à débattre sur le changement climatique et la raréfaction de l’eau en Paca-Corse. D’ici à 2050, le changement climatique et la baisse de 10 à 20% de la ressource en eau vont mettre en tension l’organisation actuelle de la distribution dans la région, bien maîtrisée grâce au barrage de Serre-Ponçon, construit il y a 60 ans. Il faut à nouveau anticiper, améliorer voire reconstruire le cas échéant les assainissements, renforcer la potabilité par la collaboration entre le Canal de Provence et le Canal de Marseille, faire preuve d’innovation aussi, entre autres exigences.

Pour l’heure, les Canalisateurs du Sud-Est réunis au Domaine de la Baratonne, à La Garde, ont fait le constat d’une réduction de 13% d’activité par rapport à 2019, qui va dans le sens inverse des besoins en infrastructures exprimés régulièrement par les instances (entretien et construction). La crise Covid n’ayant rien arrangé à cette tendance observée ces dernières années. Cette branche active dans la réduction de la consommation d’eau, à travers ses aménagements de canalisation/assainissement, pèse à l’échelle de son périmètre Sud-Est (Rhône-Alpes Paca-Corse) 1,025 milliard d’euros, pour 118 entreprises employant 9 000 salariés (données 2019). Soit 18% de l’activité TP, derrière le segment industrie routière.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?