AccueilUrbanismeLe pays d'Aix cherche un urbaniste pour la Zac Cap Horizon

Le pays d'Aix cherche un urbaniste pour la Zac Cap Horizon

La Spla « Pays d'Aix Territoires » vient de lancer une consultation de maîtrise d'oeuvre urbaine pour sélectionner l'urbaniste qui pilotera les aménagements des espaces publics de la Zac Cap Horizon à Vitrolles.
Le pays d'Aix cherche un urbaniste pour la Zac Cap Horizon

UrbanismeBouches-du-Rhône Publié le ,

Après le vote du dossier de réalisation de la Zac cap Horizon par la communauté du pays d’Aix (CPA) le mois dernier, cette démarche donne le coup d’envoi opérationnel du chantier de cette zone d’activités économiques que la commune et la CPA prévoient d’aménager sur une cinquantaine d’hectares, juste au dessus de l’aéroport Marseille-Provence et de l’usine Airbus Helicopters.

La Société Publique Locale d'Aménagement (SPLA) aixoise cherche une équipe de maîtrise d'oeuvre pluridisciplinaire regroupant :

  • un urbaniste (mandataire),
  • un architecte-conseil,
  • un paysagiste, 

  • un économiste
  • des cabinets d’ingénierie spécialisés en matière de VRD (Voirie et réseaux divers), hydrologie, déplacements, trafic, desserte, stationnement, développement durable/environnement/énergies renouvelables.

65 millions d'euros au total

Ces concepteurs devront prendre en charge les travaux de viabilisation et d’aménagement des espaces publics de la Zac, un chantier dont le devis est estimé à une vingtaine de millions d’euros, soit près du tiers du coût global du projet (65 M€ dont 30 M€ d’acquisitions foncières).

Les candidats ont jusqu’au 26 août pour présenter leurs dossiers.

Autour de 200.000 m2

Rappelons que l’objectif de la Zac Cap Horizon est de développer d’ici 2020 une nouvelle centralité urbaine et économique autour de la gare des Aymards (également appelée gare « VAMP » pour Vitrolles-Aéroport-Marseille-Provence), futur centre névralgique d’un espace dédié à l’aéronautique dans le sillage du projet Henri Fabre, le cluster regroupant les acteurs de la filière aéronautique du bassin de l'Etang de Berre.

Le programme se décline en deux volets :

  • urbain et transport qui a pour pierre angulaire la création d’un pôle multimodal d’envergure métropolitaine connectant l’aéroport, le TER et la future ligne de bus à haut niveau de service (BHNS) Marignane-Les Pennes Mirabeau,
  • valorisation et requalification des espaces économiques qui irriguent cet espace urbain (les zones de Couperigne et des Estroublans).

La Zac aura ainsi pour poumon une zone d’activités économiques d’environ 25 ha des deux côtés de la gare VAMP et de part et d’autre du talus qui surplombe l’aéroport. L’opération devrait permettre la création de 192.000 à 223.000 mètres carrés de surface de plancher, répartie entre les secteurs suivants : industrie, tertiaire, hôtellerie, services/commerces.

Programme mixte de 3 hectares

Au printemps dernier, l’établissement public foncier de Paca qui détient près de 30 hectares du site a donné un avant goût de l’ambition en lançant trois appels à projets auprès de groupements de promoteurs-investisseurs pour la réalisation d’un programme mixte (hôtellerie, bureaux, industrie) sur environ 3 hectares, aux abords immédiats du périmètre de la Zac.

Consultez le dossier de création de la ZAC :

Pour aller plus loin :

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?