AccueilUrbanismeLa Condamine-Châtelard : les travaux de l'esplanade Pellegrin débuteront en mai 2021

La Condamine-Châtelard : les travaux de l'esplanade Pellegrin débuteront en mai 2021

Le Département des Alpes-de-Haute-Provence lancera, en mai 2021, les travaux d'aménagement de l'esplanade Pellegrin. L'objectif : revaloriser l'ancienne friche militaire d'un hectare et demi, située en contrebas de l'emblématique fort de Tournoux, en la transformant en site multisports et en rationnalisant les stationnements.
La Condamine-Châtelard : les travaux de l'esplanade Pellegrin débuteront en mai 2021
TERRAM / APIC

UrbanismeAlpes-de-Haute-Provence Publié le ,

Se garer de façon anarchique entre deux rondins de bois sur l'ancienne friche militaire de l'esplanade Pellegrin sera bientôt un vieux souvenir. La vaste zone inoccupée, au pied du fort de Tournoux, à La Condamine-Châtelard, va être totalement repensée. De nouvelles circulations douces et automobiles vont être proposées et des équipements sportifs installés.

Ce projet de requalification est porté par le Département des Alpes-de-Haute-Provence en partenariat avec la communauté de communes Vallée de l'​Ubaye Serre-Ponçon, propriétaire du site, et la commune de La Condamine-Châtelard, dans le cadre du programme européen franco-italien Interreg Alcotra PITEM MITO, destiné à développer le tourisme outdoor.

Valoriser l'esplanade en respectant l'environnement

Le conseil départemental, maître d'ouvrage, et son équipe de maîtrise d'œuvre, constituée de l'agence aixoise Terram paysage (mandataire) et des ingénieurs paysagistes d'APIC, prévoient la création d'un site de « sports de nature » doublé d'un espace d'accueil repensé. En pratique, une aire de stationnement de 31 places automobiles devrait être construite au nord-est de la parcelle, à l'emplacement de l'actuel chalet d'accueil. Des places pour les minibus et remorques d'eau-vive, un arrêt de bus et sa zone de circulation ainsi que des stationnements pour les deux-roues seront également aménagés en contrebas de la route.

« Un large mail piéton prendra le relais de l'accès principal depuis le parking pour inciter les usagers et visiteurs à laisser leurs véhicules dès l'entrée du site, détaille Terram paysage. L'importance donnée à l'axe piéton en comparaison de l'accès à l'aire de retournement pour les kayaks ou les pompiers permet de faire oublier la présence possible des véhicules au cœur de l'esplanade et donne une vraie légitimité aux modes doux. »

Une aire d'accueil, avec des tables de pique-nique, des bancs et bains de soleil sera également établie. Une signalétique claire et uniforme permettra de guider les usagers dans leurs déplacements sur les différents espaces. D'autre part, trois activités ludiques et sportives seront proposées : un rocher d'escalade et des agrès ludo-sportifs, un parcours de VTT d'initiation et un parcours d'orientation thématique.

La plantation d'arbres d'essences locales apportera une ombre fraîche et des arbustes comestibles permettront de redécouvrir les goûts de la nature. Des bosquets seront plantés pour intégrer au mieux les différents aménagements et une prairie alpine sera semée au cœur de la boucle d'initiation VTT. En parallèle, les circulations et accès seront revus, les départs de sentiers de randonnées enrichis et une offre d'itinéraires trail ou VTT sera proposée.

Pour les principaux aménagements, qui devraient être réalisés entre le mois de mai et de juillet 2021, le Département recherche des entreprises de terrassement, de fourniture d'équipements et de signalétiques. Elles ont jusqu'au 9 mars pour postuler.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?