Fermer la publicité

La Ciotat : le nouveau cinéma en travaux

Bouches-du-Rhône le - - BTP

La Ciotat : le nouveau cinéma en travaux
Alfonso Femia - Ce cinéma ultramoderne sera la clef de voûte du programme immobilier développé par la société LC Capital.

Les travaux du multiplexe CGR de La Ciotat battent leur plein. Le chantier piloté par Eiffage et l'architecte Alfonso Femia sera livré dans un an.

La Ciotat aura bientôt un nouveau cinéma. La ville où les Frères Lumières ont réalisé l'un des premiers films du cinématographe inaugurera son premier multiplexe au dernier trimestre 2021. Après une pause durant la période de confinement, le chantier de cet équipement de 1 307 fauteuils piloté par Eiffage et l'architecte italien Alfonso Femia a repris son cours. Les travaux de gros oeuvre battent leur plein, laissant apparaître les murs de béton de l'ouvrage. Ce méga cinéma développé par le groupe charentais CGR* sort de terre sur une parcelle de 1,5 hectare nichée en entrée de ville, au débouché de la bretelle d'accès de l'autoroute A50, près des zones commerciales (Ancre Marine) et du centre de secours.

Retardé par un recours intenté par l'exploitant du « Lumière »**, le cinéma (3 salles) du centre-ville, ce multiplexe sera le deuxième développé par le groupe rochelais dans les Bouches-du-Rhône après celui de Vitrolles qui a levé le rideau en 2015 (15 salles pour 2 500 fauteuils). CGR investit près de 14 millions d'euros dans la construction de cet équipement emblématique : ce multiplexe sera en effet le premier du genre développé dans la cité qui compte le plus vieux cinéma du monde (« l'Eden » classé art et essai). Il proposera huit salles dont la capacité ira de 94 à 383 personnes, incluant une salle « événementielle » pour des avant-premières ou des grandes projections.

Hôtel, restaurants, bowling, squash...

Ce cinéma ultramoderne sera la clef de voûte du programme immobilier (16 400 m2 de surface de plancher) développé par la société LC Capital (Gémenos), un promoteur du cru. Outre le multiplexe (4 923 m2 de surface de plancher) qui sera posé sur un bowling (2.463 m2), le site accueillera deux autres bâtiments séparés par un grand parvis piétonnier : un hôtel trois étoiles de 120 chambres et 39 « suites » de type appart'hôtel (du studio au T3) avec piscine sur le toit et deux restaurants en rez-de-chaussée (5 431 m2 de surface de plancher) et un centre multisports avec un commerce en rez-de-chaussée, une salle de fitness au premier étage, 12 terrains de squash au deuxième étage et 4 terrains de tennis-paddle en plein air sur le toit-terrasse (3 568 m2 de surface de plancher).

L'ensemble du programme comprendra deux parkings souterrains de respectivement 350 (sous le cinéma sur deux niveaux) et 150 places (sous l'hôtel sur trois niveaux).

Montant global de l'investissement : 62 millions d'euros.

* CGR est le leader du secteur de l'exploitation cinématographique devant les deux « historiques » Gaumont-Pathé et UGC).
** Le cinéma « Lumière » devrait baisser le rideau pour être transformé en halle alimentaire.




William Allaire
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer