Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Anciens chantiers navals La Ciotat : D-P Architectes, Ingérop et Opsia Méditerranée vont réaliser le village d'entreprises

le - - Architecture

La Ciotat : D-P Architectes, Ingérop et Opsia Méditerranée vont réaliser le village d'entreprises
J. Ph. PIERRAT - Le village d'entreprises va être réalisé sur le site des anciens chantiers navals.

L'agence D-P Architectes, Ingérop et Opsia Méditerranée vont aménager le nouveau village d'entreprises développé par La Ciotat Shipyards sur le site des anciens chantiers navals ciotadens. Un investissement de 15,7 millions d'euros.

Le groupement associant l'agence Duchier-Pietra Architectes (Toulon, mandataire) et les sociétés d'ingénierie Ingérop conseil (Marseille) et Opsia Méditerranée (Marseille) va piloter l'aménagement d'un village d'entreprises (12 300 m2) spécialisées dans le yachting sur le site des anciens chantiers navals de La Ciotat.

Le projet porté par la société publique locale (SPL) La Ciotat Shipyards* (ex Semidep) prévoit la construction d'un ensemble mixte agrégeant ateliers avec bureaux en mezzanine (8 300 m2) et bâtiments tertiaires (4 000 m2) sur une emprise d'environ 2,6 hectares de l'ancien site industriel devenu en deux décennies une place forte du refit et de la réparation de yachts en Méditerranée.


Lire aussi : Une nouvelle plate-forme méga-yachts pour La Ciotat Shipyards


Livraison en 2024

Les travaux débuteront au quatrième trimestre 2019 et se dérouleront en quatre tranches. En 2019, la SPL lancera la démolition de l'ancienne école de soudure et la reconstruction de 2 000 mètres carrés de plancher. En 2020-2021 suivra la construction de l'îlot central. En 2023, La Ciotat Shipyards réalisera 2 800 mètres carrés de bureaux avant de boucler le projet en 2024 avec l'aménagement de la zone située en face de l'entrée des chantiers (1 200 m2 de locaux). Le projet représente un investissement estimé à 15,7 millions d'euros financés via les fonds propres de LCS et des emprunts bancaires.

LCS précise que la cinquantaine d'entreprises attendues seront choisies « en fonction de leur expertise, de leur solidité, et de leur engagement à participer au développement de l'activité sur le site, dans une logique gagnant-gagnant ». La création de ce village d'entreprises s'inscrit dans le cadre d'un plan d'investissement global d'environ 100 millions d'euros destiné à positionner le site ciotaden comme la plateforme mondiale de référence sur le marché de la grande plaisance en Méditerranée.

* Les actionnaires de LCS sont le département des Bouches-du-Rhône (50%), la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (25,8 %), la métropole Aix-Marseille-Provence (19,9%) et la ville de La Ciotat (4,3%).




William Allaire
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer