AccueilUrbanismeLa Cadière d'Azur : un quartier de 200 logements sur le site d'un ancien village de vacances

a la pelle La Cadière d'Azur : un quartier de 200 logements sur le site d'un ancien village de vacances

Un quartier de 200 logements sur le site d'un ancien village de vacances : tel est le projet porté par les promoteurs languedociens Océanis et Promojok à La Cadière d'Azur, dans le Var.
La Cadière d'Azur : un quartier de 200 logements sur le site d'un ancien village de vacances
MAP Architecture - Un plan masse du projet.

UrbanismeVar Publié le ,

Les promoteurs languedociens Promojok (Sète, 34) et Océanis (Montpellier) viennent de déposer une demande de permis d'aménager pour réaliser une opération d'environ 200 logements mixtes sur le site d'une ancienne résidence de tourisme à La Cadière d'Azur (5.400 habitants), dans l'ouest du Var. Le programme conçu par l'agence MAP architectes (Marseille) et le bureau d'études techniques Cyclades (Aix-en-Provence) aura pour décor l'emprise du domaine des Oliviers (6,8 ha), une ancienne résidence de tourisme de 69 studios (3.600 m2 de surface de plancher) nichée au beau milieu d'un parc arboré, dans le bas du village, à proximité des grands axes de communication (A50, voie ferrée).

19.955 m2 de surface de plancher

Le projet prévoit la construction d'un ensemble de 19.955 mètres carrés de plancher répartis en trois lots : 100 logements en accession libre et à prix maîtrisé en construction neuve et autant de logements locatifs sociaux : 63 dans des bâtiments neufs et 37 dans les locaux restructurés de l'ancien village de vacances. Cette offre résidentielle nouvelle mixera petits collectifs (8 bâtiments R+1 et R+2) et une trentaine de lots de pavillons mitoyens.

L'opération intègre également la création d'équipements de proximité (1.600 m2 de surface de plancher dont une maison de quartier et un relais d'assistantes maternelles) dans les locaux de l'ancienne résidence touristique.

Les promoteurs ont par ailleurs programmé l'aménagement de deux bassins de rétention (d'une capacité globale d'environ 2.920 m3) ainsi que d'une micro-station d'épuration.

La réalisation du programme impliquera la démolition de l'ancienne maison du gardien de la résidence ainsi que de la piscine et des courts de tennis. Les aménageurs estiment à 4,23 millions TTC le coût des travaux de viabilisation du site (voirie, réseaux divers, bassins de rétention, etc).

Combler le déficit d'HLM

L‘opération participera à l'objectif de développement fixé par le PLU* communal voté le 11 juillet 2018 qui prévoit la construction d'environ 760 logements d'ici 2025. Elle permettra également à la commune de combler une partie de son déficit en logement social : avec un taux d'HLM de 4,8% sur son sol, La Cadière d'Azur est en effet l'une des quinze communes varoises carencées. Et l'Etat a imposé à la communauté d'agglomération Sud-Sainte-Baume (9 communes, 60.000 habitants), le groupement auquel elle appartient, un objectif de production de 475 logements sociaux d'ici 2025.

Rappelons que dans le Var, 30.000 demandes de logement social sont en souffrance.

* Plan local d'urbanisme

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?