Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

La Banque des territoires au plus proche du terrain

le - - Economie

La Banque des territoires au plus proche du terrain
W. Allaire - La Banque des territoires a été lancée officiellement le 18 octobre à Marseille.

Olivier Sichel, directeur de la Banque des territoires et directeur général adjoint de la Caisse des dépôts était hier soir à Marseille aux côtés de Richard Curnier et des élus locaux pour mettre en orbite la direction régionale. Une banque qu'il veut « moins parisienne, plus proche et plus réactive ».

« Etre plus proche, plus réactif, plus rapide... » : Après Angers, Amiens, Nancy, Brest, Rennes... Olivier Sichel, directeur de la Banque des territoires (BdT), était à Marseille ce 18 octobre, dans l'écrin du J1*, pour porter sur les fonts baptismaux la direction régionale Provence-Alpes-Côte d'Azur du nouveau navire amiral du groupe Caisse des dépôts (CDC). L'occasion pour le dirigeant de fixer le cap de cette nouvelle structure qui remplace l'historique « CDC ».

Le changement de patronyme, déposé le 30 mai dernier, ne change pas les fondamentaux de la banque publique : « On conserve nos quatre axes d'intervention : le déploiement du haut débit dans l'arrière pays, l'émergence des territoires plus durables promouvant les énergies renouvelables et les nouvelles mobilités, des territoires plus inclusifs qui construisent des logements sociaux et enfin des territoires plus attractifs via le soutien des projets immobiliers, touristiques, hôteliers, tertiaires... à même de renforcer le rayonnement des villes », a rappelé Olivier Sichel.

Une feuille de route qui se décline dans la région à travers une myriade de projets dont Richard Curnier, le directeur régional de la BdT a égrené la liste : le financement des bailleurs engagés dans les projets de rénovation urbaine des quartiers nord de Marseille, les investissements dans des projets tertiaires emblématiques (La Marseillaise dont la BdT est l'un des trois investisseurs), Smartseille, Le Castel, la reconversion de l'ancienne maternité de la Belle-de-Mai en résidence de tourisme par les Villages Clubs du Soleil, le nouveau cinéma de Manosque, la prise de participation dans le capital de start-up Totem Mobi qui promeut la location en libre-service de véhicules électriques.

Intérêt général

Le grand changement est d'ordre méthodologique. « Tout ne doit pas remonter à Paris. Nous sommes au service des territoires », a martelé Olivier Sichel. Les directions régionales ont désormais carte blanche pour décider des investissements jusqu'à 1 million d'euros. « Et le montant global des investissements n'est pas plafonné. Ce qui importe, c'est l'intérêt général des projets ». Pas question toutefois d'aller marcher sur les plates-bandes des opérateurs privés. « Nous sommes dans un rôle d'amorçage de projets qui présentent une rentabilité plus faible que le marché ». Emargent dans cette catégorie, le programme Action « Coeur de Ville » qui cible 13 villes moyennes de la région, et les mesures de soutien aux bailleurs sociaux : les prêts « haut de bilan bonifié Action logement » (PHBB 2.0) et le véhicule d'investissement « Tonus » lancé début octobre.

Cet engagement multicarte ne signifie pas que la banque publique ne regarde pas les bilans : « Il peut y avoir des projets très rentables, à 7/8% et d'autres où nous perdrons de l'argent. A terme, nous visons une rentabilité globale de 4% », affirme le directeur de la BdT.

* La BdT figure aux côtés de Vinci et de l'architecte Bernard Reichen dans l'un des 4 groupements en lice pour l'appel à projets lancé par le Grand port maritime de Marseille pour la reconversion du J1.

La Banque des Territoires en Paca

Avec ses 64 collaborateurs, la direction régionale Paca de la Banque des territoires a octroyé en 2017 près de 1,6 Md€ de prêts, dont 1,3 Md€ pour le logement social, 199 M€ aux collectivités locales et 48 M€ au secteur de l'habitat spécifique, générant la construction de plus de 10 900 logements sociaux et plus de 52 800 logements sociaux réhabilités. La BdT a aussi investi 18 M€ de fonds propres dans des projets structurants sur l'ensemble du territoire régional qui ont généré 120 M€ d'investissements.

Avec CDC Habitat (ex SNI) et la Scet, ce sont au total plus de 373 personnes qui proposent les offres de la BdT aux collectivités locales, aux bailleurs sociaux et aux professions juridiques sur le territoire.




William Allaire
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer