Fermer la publicité

L'UPV prépare l'avenir économique et social

Var Publié le - - Economie

L'UPV prépare l'avenir économique et social
O. Réal - Gérard Cerruti, président de l'UPV.

Fort d'un nouveau mandat de 3 ans à la tête du conseil d'administration de l'Union patronale du Var (UPV), Gérard Cerruti a présidé la dernière assemblée générale du syndicat patronal varois, à Châteauvallon.

« On ne connaît pas l'avenir mais il faut s'y préparer », disait l'historien Fernand Braudel. C'est justement ce que fait l'Union patronale du Var (UPV) à l'aube de ses 80 ans, en 2017, s'engageant résolument vers de nouvelles voies de développement économiques et sociales. L'assemblée générale du 23 juin à Châteauvallon a permis de dévoiler quelques évolutions, après un premier volet mettant en scène le trésorier Hervé Daury, bijoutier toulonnais, qui a présenté les comptes suite à un clip affirmant que chaque entreprise est un diamant. Introduction d'autant plus brillante que les comptes sont bons, la gestion saine, et le résultat particulièrement net, permettant d'envisager des lendemains pérennes. Après la remise des Trophées RSE* Var 2016, Gérard Cerruti s'est montré heureux, dans son propos liminaire, de présider cette assemblée générale fort de sa réélection pour 3 ans à la tête du conseil d'administration de l'UPV.

Un mandat qu'il a placé d'emblée « au service des entreprises varoises et avec le souci de favoriser leur développement, dans un esprit de progrès et d'innovation ». Des valeurs revendiquées dans un contexte économico-social compliqué par des « mouvements réactionnaires » et autres « manifestations, blocages, grèves, intolérances, violences, ce qui devient de plus en plus insupportable ». Dénonçant les rigidités de la société française et son conservatisme conditionnant une incapacité à s'adapter à un environnement mondial en mouvement, le président Cerruti a fait le constat de « la faiblesse de l'autorité de l'Etat », « de peurs irrationnelles qui ne peuvent mener qu'au déclin », mais surtout d'un modèle économique, le nôtre, « à bout de souffle ». Et de citer le chômage élevé de longue durée, une politique de l'emploi coûteuse avec des résultats médiocres, un mal-être au travail de plus en plus répandu, « symptômes bien réels qui ne sont que la conséquence de la politique économique menée ces 30 dernières années et non pas le produit d'un fantasme antimondialiste… ».

Une chance et un défi

En attendant une réforme en profondeur, principalement sur la flexibilité et le contrat de travail afin de « privilégier la protection du salarié et non celle de l'emploi », il a souligné la confiance des entrepreneurs en l'avenir, leur sens des responsabilités aussi. Ainsi, Gérard Cerruti a annoncé le lancement en 2017 d'une « école de la 2e chance » en partenariat avec les services de l'Etat, une première sous la conduite des acteurs économiques. « C'est à la fois une opportunité, une chance mais aussi un défi que le monde entrepreneurial s'implique sur la formation et l'avenir des jeunes, en donnant à ceux qui ont connu des difficultés ou des erreurs de parcours l'opportunité de s'intégrer à nouveau dans notre société. C'est un magnifique challenge que nous devrons relever avec détermination, volonté pour réussir le lien entre l'entreprise, l'emploi et la jeunesse, et je souhaite de votre part et de l'ensemble du monde économique varois, une adhésion totale à cette initiative au service de toute la communauté. »

* Responsabilité sociétale des entreprises.

La suite de l'article est à lire dans le numéro 1137 de TPBM (parution le 6/07/2016). Cliquez ici pour plus de renseignements sur nos offres d'abonnements (à partir de 20€/an).




Olivier Réal
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer