AccueilEconomieL'Ifremer présente son nouveau sous-marin

L'Ifremer présente son nouveau sous-marin

Fabriqué à La Seyne-su-Mer, dans le Var, ce sous-marin hybride de prés de deux tonnes sera autonome jusqu'à 2.500 mètres de profondeur. Il effectuera des missions d'observation des fonds martins.
L'Ifremer présente son nouveau sous-marin
©Ifremer/S.Vandoolaeghe - Le sous-marin embarqué sur un navire de l'Ifremer

EconomieVar Publié le ,

Ariane est le tout dernier mini sous-marin hybride de l'Ifremer. Il a été conçu à la Seyne-sur-Mer. « Ce véhicule compact offre des possibilités de déploiement nouvelles en mode télé-opéré ou autonome jusqu'à 2500 mètres d'immersion, à partir de navires côtiers ou hauturiers.

Ariane pourra réaliser des missions d'intervention, d'observation et de cartographie des fonds marins, y compris dans les reliefs sous-marins difficiles de type canyon sous-marin ou falaise » explique l'Ifremer.

Le développement du HROV Ariane a été lancé en novembre 2010 et a demandé le développement de plusieurs brevets. " Ce nouvel engin complète toute la gamme des technologies sous-marines de l'Ifremer ". Il est "souple, flexible et permet des interventions plus rapides" précise l'Ifremer. C'est une machine tout de même d'un peux moins de deux tonnes et pourrait être commercialisé entre deux et quatre millions d'euros.

Baptême officiel en avril

Le baptême officiel du HROV Ariane aura lieu jeudi 23 avril 2015, au Centre Ifremer Méditerranée, à La Seyne-sur-Mer, en présence des organismes qui ont contribué au financement de l'engin : l'Union européenne (fonds Feder), la Région Provence Alpes Côte d'Azur, le Conseil Général du Var, la Communauté d'Agglomération Toulon Provence Méditerranée et l'Ifremer.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?