AccueilUrbanismeL'étoile ferroviaire de Veynes sera modernisée

L'étoile ferroviaire de Veynes sera modernisée

Les contrats de plan Etat/Région 2015-2020, qui viennent d'être signés, prévoient des investissements sur l'étoile ferroviaire de Veynes. Les Régions Provence-Alpes-Côte d'Azur et Rhône-Alpes souhaitent assurer la modernisation de cette infrastructure cruciale pour la desserte des Alpes du Sud.
L'étoile ferroviaire de Veynes sera modernisée
M. Fauchâtre - La gare de Veynes sera modernisée dans le cadre du CPER 2015-2020

UrbanismeHautes-Alpes Publié le ,

Veynes est un nœud ferroviaire historique entre Paca et Rhône-Alpes, surnommé l’"étoile". Depuis des décennies, cet aménagement souffre de sous-investissement, entraînant une baisse des performances, des retards pour les trains et une pérennité menacée. Pour Jean-Yves Petit, vice-président de la Région Paca délégué aux transports et à l’éco-mobilité :

« Outre la desserte périurbaine de l’agglomération grenobloise et valentinoise pour des trajets domicile-travail ou études, l’étoile ferroviaire de Veynes constitue une infrastructure vitale pour le désenclavement et la desserte, notamment longue distance, des Alpes du Sud. Elle supporte par ailleurs le train de nuit Paris-Briançon, vital pour l’économie touristique, dont le rapport Duron sur les trains d’équilibre du territoire (TET) a confirmé la nécessité. Nous avons fortement investi pour la modernisation de la ligne du Val de Durance, il serait aberrant de ne pas compléter ce travail en n’investissant pas sur l’étoile de Veynes. »

Eliane Giraud, vice-présidente de la Région Rhône-Alpes déléguée aux transports, déplacements et infrastructures, ajoute :

« Le diagnostic réalisé par SNCF Réseau sera prochainement mis à jour, notamment pour la partie rhônalpine, et permettra de savoir comment investir le plus efficacement possible. Ainsi, les crédits inscrits au Contrat de plan Etat-Région (CPER) des deux régions financeront les opérations les plus urgentes, dans l’objectif de maintenir les services ferroviaires et de pérenniser les lignes des Alpes. Il appartient également à l’Etat et au gestionnaire du réseau de garantir la pérennité de l’étoile ferroviaire de Veynes et sa maintenance effective, car cela relève de leurs compétences. La Région Rhône-Alpes intervient sur l’infrastructure ferroviaire de manière volontariste, à travers le volet Mobilité du CPER 2015-2020 qui cible 5 lignes interrégionales prioritaires. »

Michel Vauzelle, président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, et Jean-Jack Queyranne, président de la Région Rhône-Alpes, adresseront prochainement un courrier en ce sens à Alain Vidalies, secrétaire d’Etat chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche.

Dans cette attente, les Régions Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur vont poursuivre leur collaboration sur ce dossier en renforçant la gouvernance interrégionale et la coopération avec le gestionnaire d’infrastructures. Les deux Régions, l’Etat et SNCF Réseau décideront de la programmation des travaux au 1er semestre 2016.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?