Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Hautes-Alpes Une école et un collège vont « fusionner », une première en France métropolitaine

le - - Territoires

Une école et un collège vont « fusionner », une première en France métropolitaine
M.-F. Sarrazin - Le programme prévoit à la fois de réhabiliter et restructurer le collège et d'y adosser l'école à travers une extension.

Après Saint-Pierre-et-Miquelon, Serres s'apprête à constituer une « école du socle », regroupant collège et école. Une « école du XXIe siècle en milieu rural » qui pourrait faire des émules.

Si la démographie augmente dans les Hautes-Alpes, la population scolaire diminue, car les nouveaux arrivants sont en majorité âgés. Entre 2006 et 2016, le département a perdu 632 élèves, ce qui a conduit à la fermeture de 17 écoles. « La démographie scolaire ne va pas s'améliorer d'après l'Insee », ajoute l'inspecteur d'académie Philippe Maheu.

Serres ne déroge pas à la règle. L'école se porte plutôt bien : elle accueille actuellement 119 élèves de primaire et de maternelle répartis dans six classes. Ils devraient être 125 à la rentrée prochaine. Mais il n'en va pas de même pour le collège. 119 élèves sont actuellement scolarisés mais ils devraient passer à 107 à la rentrée de septembre. Les effectifs sont en constante diminution dans ce plus petit collège du département au point qu'il y a quelques années, le conseil départemental en vient même à s'interroger sur son avenir. Dans le même temps, le conseil municipal de Serres envisage de reconstruire son groupe scolaire pour le mettre aux normes actuelles. « A l'époque, j'ai souhaité rencontrer le président du Département pour évoquer le financement de ce projet d'environ 5 M€ », raconte le maire de Serres, Bernard Mathieu.

Emerge alors l'idée de regrouper les deux établissements sur le même site, afin de mutualiser certains services et d'assurer la pérennité du collège, tout en bénéficiant d'un enseignement à la pointe. « Cette école du socle est validée pédagogiquement par le rectorat », explique Jean-Marie Bernard, président du Département. Les équipes enseignantes de Serres se réunissent régulièrement afin de travailler sur le dossier. Un virage vers « l'école du XXIe siècle en milieu rural » est engagé, poursuit M. Maheu. Ce n'est pas une première en France - Saint-Pierre-et-Miquelon a déjà mis ce système en place - mais presque.

« Si l'expérience de Serres fonctionne, elle pourrait être menée ailleurs dans les Hautes-Alpes »

Actuellement, les deux établissements sont proches géographiquement. Les élèves de l'école mangent d'ailleurs à la cantine du collège. Le programme prévoit à la fois de réhabiliter et restructurer le collège et d'y adosser l'école à travers une extension. Les entrées des écoliers et des collégiens seront distinctes, tout comme leurs cours de récréation, mais des espaces comme la salle de restauration, la cuisine, les bureaux administratifs et une partie des sanitaires pourront être mutualisés. Coût : 11 M€. « La question est de savoir comment on va parvenir à financer cela », s'interroge Jean-Marie Bernard. La maîtrise d'ouvrage et le portage financier seront donc définis dans les prochains mois. Le projet pourrait aboutir en 2021.

« Ce n'est pas une gestion de bâtiment mais une rénovation pédagogique », précise le recteur de l'académie Aix-Marseille Bernard Beignier. Pour lui, il y a même une logique à mettre ce système en place dans le sens où le cycle 3 regroupe désormais les CM1, CM2 et 6e. « Ce rapprochement est le fruit d'une vision partagée entre l'Etat et les collectivités. Ce n'est pas un projet au rabais, c'est un projet ambitieux qui vise à délivrer le meilleur enseignement possible. Si l'expérience de Serres fonctionne, elle pourrait être menée ailleurs dans les Hautes-Alpes », avance la préfète Cécile Bigot-Dekeyzer. Car ce département présente des caractéristiques particulières propres aux territoires de montagne. Il regroupe seulement 4,2% de l'effectif scolaire de l'académie mais représente 26% de sa superficie. Alors que le département a perdu 272 élèves depuis 2013, il a gagné 18 emplois d'enseignants. Mieux : les Hautes-Alpes présentent le taux d'encadrement le plus élevé de l'académie.

Cercle vertueux

Pour consolider les postes d'enseignants affectés dans le département et préserver un enseignement de proximité, une convention de ruralité a été signée pour trois ans en 2016 entre l'Association des maires, le Département et l'Etat. « Cette convention, il faut la considérer comme des vitamines, pas comme de la morphine, un temps pour rebondir. Elle ne sera renouvelée que si on s'en empare pour innover », ce que les Hautes-Alpes sont en train de faire avec cette école du socle, estime le recteur. Les évolutions sociales, le travail à distance pourraient changer la donne démographique pour M. Beignier qui considère cette école du socle comme un pas vers un cercle vertueux. « Les jeunes couples ne s'installeront que si l'on maintient l'éducation. »

Mais toute nouveauté suscitant des craintes, les enseignants se demandent s'ils vont devoir intervenir à la fois à l'école et au collège tandis que les maires des communes alentour redoutent de voir leurs écoles désertées au profit de celle de Serres. « Cette école n'a pas vocation à voler des élèves aux autres écoles », répond M. Maheu.




M.-F. Sarrazin
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer