Fermer la publicité

Diaporama L'échangeur d'Ollioules/Sanary dans la dernière ligne droite

Var le - - BTP

L'échangeur d'Ollioules/Sanary dans la dernière ligne droite
O. Réal - Seize mois auront été nécessaires pour les travaux généraux de construction des bretelles.

Le diffuseur autoroutier Ollioules/Sanary est dans la dernière ligne droite qui le mènera à sa mise en circulation cet été, la date précise dépendant de l'aval des organismes de contrôle.

Le grand chantier Escota Vinci Autoroutes du diffuseur autoroutier d'Ollioules/Sanary doit être livré le 27 mars. Les trois mois suivants seront consacrés à la levée réglementaire des réserves avant la décision d'ouverture des organismes de contrôles. La mise en service est envisagée cet été, avec l'espoir localement que ce soit plus en début qu'en fin de saison compte tenu des attentes et des besoins.

Seize mois (2 de préparation, 14 de travaux) auront été nécessaires pour les travaux généraux de construction des bretelles par le groupement TP Spada/Razel-Bec/Eurovia Paca, entre la notification de marché le 26 novembre 2018 et la livraison prochaine. Au programme, la réalisation de gares de péages Nord et Sud, mais aussi d'ouvrages d'art, le rétablissement de la chaussée, la construction de bassins de compensation dédiés au traitement des eaux de ruissellement, entre autres travaux.

D.R. - Le site sur lequel est construit l'échangeur fait une superficie de 5 hectares.
  • D.R. - Le site sur lequel est construit l'échangeur fait une superficie de 5 hectares.
  • O. Réal - L'aménagement permettra de relier plus facilement les communes d'Ollioules et de Sanary depuis Bandol et Toulon.
  • O. Réal - L'installation des gares de péages touche à sa fin.
  • O. Réal - En plus des deux péages, deux carrefours sont créés pour accéder à l'échangeur.
  • O. Réal - Ces sorties et entrées supplémentaires sur l'A50 permettront de fluidifier le trafic sur l'échangeur de La Seyne-sur-Mer.
  • O. Réal - Le futur échangeur se trouve sur un carrefour avec plusieurs axes importants.
  • O. Réal - 25 000 m2 d'engazonnement vont être réalisés à la fin du chantier et 5 000 m2 de massifs arbustifs vont être plantés.
  • O. Réal - 120 000 m3 de mouvements de terre ont été nécessaires sur ce chantier.
  • O. Réal - Des bassins de compensation dédiés au traitement des eaux de ruissellement ont été réalisés pour éviter les débordements.

Aménagement d'intérêt général

Un chantier pluridisciplinaire aux multiples contraintes autour de l'A50 en fonctionnement permanent : zones inondables et de pollution potentielle, champs d'alimentation en eau potable des villes d'Ollioules et Sanary, risque de démolitions sur matériaux amiantés, terrain naturel à traiter en vue de réutilisation, espèces animales protégées, espèces végétales invasives... Le seul volet terrassement, sur une superficie de 5 hectares, a engendré 120 000 m3 de mouvements de terre, dont 80 000 m3 de remblais (30 000 m3 d'apport de carrière, 10 000 m3 d'apport chantier, 40 000 m3 issus du site). Seulement 10 000 m3 de rebus ont été mis en décharge (enfouissement) sur le site Lafarge du Beausset.

L'opération globale représente un peu plus de 37 millions d'euros d'investissement privé/public sur la base d'un budget initial répartis entre le groupe privé Vinci Autoroutes (15,6 millions d'euros) et les collectivités que sont le Conseil départemental du Var (11 millions d'euros), la Métropole Toulon Provence Méditerranée (6,2 millions d'euros) et la Communauté d'agglomération Sud Sainte-Baume (4,8 millions d'euros).

Cet aménagement de première importance a pour vocation d'améliorer grandement les liaisons avec les communes d'Ollioules et Sanary en provenance de Bandol et Toulon, de fluidifier le trafic de l'échangeur de La Seyne (sortie n°13), en particulier aux heures de pointe, de sécuriser l'A50, la RD 11 et les voiries locales. En outre, il desservira deux zones économiques majeures, le Technopole de la mer à Ollioules (comprenant notamment DCNS et le Pôle de compétitivité Mer Méditerranée) et les 1 500 entreprises de l'Adeto (Pôle d'activités de Toulon Ouest).




Olivier Réal
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer