AccueilBTPL'Ambroisine : l'opération complexe de reconversion de bureaux en logements d'Habitat 06

L'Ambroisine : l'opération complexe de reconversion de bureaux en logements d'Habitat 06

La transformation a respecté l'identité historique de ce bâtiment d'inspiration Art déco construit dans les années 30 au cœur du quartier Delfino.
L'Ambroisine : l'opération complexe de reconversion de bureaux en logements d'Habitat 06
R. MARIO - La résidence Ambroisine sera livrée en juin.

BTPAlpes-Maritimes Publié le ,

Habitat 06 va livrer en juin prochain la restructuration des anciens services centraux de la CPAM (Caisse primaire d'assurance maladie) des Alpes-Maritimes à Nice (2000 m²) en un ensemble de 22 logements locatifs (6 logements sociaux PLS* et 16 logements locatifs libres) : la Résidence Ambroisine. Une transformation spectaculaire opérée sur un bâtiment historique, au cœur du quartier Delfino : d'inspiration Art déco, il a été construit à la fin des années 30 par l'architecte René Arziari. Il a d'abord eu une utilisation industrielle (usine de pâtes) puis sa hauteur a été doublée dans les années cinquante pour abriter les services de la CPAM. Habitat 06 l'a acquis en 2013, suite à sa mise en vente.

Grandes loggias

Habitat 06 a investi 5,8 millions d'euros dans cette opération. « Nous avons voulu garder une utilité sociale à ce bâtiment et apporter une offre supplémentaire de logements locatifs dans un quartier central de Nice », souligne Eric Ciotti, président de la commission des finances du conseil départemental des Alpes-Maritimes. La reconversion a été conduite par l'architecte Jean-Philippe Cabane avec Eiffage Construction en entreprise générale.

« Le bâtiment n'avait pas de trame. Il a fallu complètement redistribuer les surfaces intérieures et évider la partie centrale pour installer de nouvelles circulations verticales, escaliers et ascenseur », explique Jean-Philippe Cabane. Inversement, les façades avec leurs ouvertures à mi-hauteur ont été strictement conservées, de même que la teinte d'origine du bâtiment. L'absence de balcons dans les logements a été compensée par la création de loggias dotées de grands châssis ouvrants, qui viennent prolonger les pièces à vivre. Les menuiseries extérieures ont toutes été changées et adaptées à ces nouveaux usages. Cependant, au niveau de leur aspect, les dessins des menuiseries d'origine ont été conservés. La majorité des logements créés est des deux et trois pièces.

* Opérateur immobilier du conseil départemental des Alpes-Maritimes
** Prêt locatif social

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?