AccueilTerritoiresL'Agence de développement 04 veut se donner les moyens de ses ambitions

L'Agence de développement 04 veut se donner les moyens de ses ambitions

Créée officiellement en mars 2018, l'Agence de développement des Alpes-de-Haute-Provence, née de la fusion de l'Agence de développement touristique (ADT) et de la Mission de développement économique (MDE), est en ordre de marche. Quels moyens financiers pour quels objectifs ? Décryptage.
L'Agence de développement 04 veut se donner les moyens de ses ambitions
H. Saveuse - Nathalie Ponce-Gassier, nouvelle présidente de l'AD 04 et Julien Martellini, directeur de la structure ont présidé leur première assemblée générale.

TerritoiresAlpes-de-Haute-Provence Publié le ,

Il aura fallu de longs mois et d'âpres discussions pour qu'enfin le projet d'une Agence de développement regroupant le tourisme et le développement économique naisse. Et pourtant dans le département, 40 % du Produit intérieur brut vient du tourisme. Il est donc une composante majeure de son développement économique. « Sur notre territoire nous accueillons chaque année 2,4 millions de visiteurs qui génèrent 750 M€ de retombées économiques soit presque l'équivalent de la dépense annuelle des habitants du département [800 M€, NDLR] », évalue René Massette, le président du conseil départemental. Et Nathalie Ponce-Gassier, première présidente de l'AD 04 de poursuivre : « Notre département a des atouts indéniables, il faut fédérer tous les acteurs économiques, travailler ensemble pour faire exister notre département face aux grandes métropoles, nous en avons collectivement les moyens. C'est d'ailleurs l'objectif de cette nouvelle gouvernance tournante qui veut donner la parole à tous ». En pratique, la présidence alternera tous les 3 ans entre un élu représentant du Département et un entrepreneur, représentant de la CCI.

Et des moyens, la jeune Agence de développement devrait en avoir davantage à l'avenir. Pour 2018, le budget prévisionnel s'élève à 1 616 878 € (voir infographie ci-dessous pour les détails du budget) contre 1,1 M€ prévu initialement lors de sa création. Julien Martellini, directeur de l'agence entend bien se donner les moyens de ses ambitions. « Sur le principe nous prévoyons d'atteindre les 1,8 M€ de budget en 2019 et les 2 M€ en 2020. L'idée sera de limiter le budget de fonctionnement à 1 M€ et de dégager 1 M€ en interventions pour développer notre territoire ». Un développement qui passe inévitablement par du marketing territorial.

Les premières actions de l'AD 04

Depuis novembre dernier, date à laquelle Nathalie Ponce-Gassier a officiellement pris ses fonctions, la structure, qui compte 16 salariés (14 ex ADT et 2 ex MDE 04), fonctionne pleinement. Elle a notamment porté la candidature de la Communauté de commune Alpes Provence Verdon pour qu'elle devienne un territoire pilote de la SMART Ruralité, validée la semaine dernière. Parallèlement, elle suit la construction du Schéma de développement économique de la Communauté de communes du Pays de Forcalquier et de la montagne de Lure.

D'autre part, l'AD 04, en partenariat avec la Chambre de commerce et de l'industrie 04, s'emploie à faire un inventaire du foncier économique disponible sur l'ensemble des huit établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) du département. Et dès le mois de septembre, une campagne de notoriété sera lancée et un fond de promotion et de prospection territoriale sera créé.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?