Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

L'aéroport lance un concours de maîtrise d'oeuvre pour l'extension de mp2

Bouches-du-Rhône Publié le - - Urbanisme

L'aéroport lance un concours de maîtrise d'oeuvre pour l'extension de mp2
Archives - Le montant prévisionnel des travaux est d'environ 7 millions d'euros.

L'aéroport Marseille Provence vient de lancer une consultation de maîtrise d'oeuvre en vue de l'extension de mp2, l'aérogare dédié aux compagnies à bas coût.

Le projet prévoit l’agrandissement des aires de stationnement avion, des salles d'embarquement et de la zone de livraison bagages. Le montant prévisionnel des travaux est d’environ 7 millions d'euros. Ce projet d'extension devra s’inscrire dans le droit fil du caractère spartiate qui avait prévalu lors de l’aménagement du terminal low cost en 2006.

Aménagement express

Installé dans un ancien hall de fret de l’aéroport de Marignane, mp2 a ainsi été aménagée en deux ans en offrant des services réduits au minimum : décoration sommaire, pas de moquette au sol, ni climatisation, des voyageurs qui transportent eux-mêmes leurs bagages au contrôle, pas de passerelle, ni de bus pour se rendre au pied des avions.

Dans son appel à candidature, l’aéroport précise que « l'identité mp2 devra être conservée, avec une attention particulière sur l'efficacité économique des installations et des infrastructures ».

2,2 millions de passagers en 2015

Le projet prévoit d’ajouter deux postes avions sur le tarmac et d’étendre la surface de la zone d’embarquement de 1 300 mètres carrés (avec la création de deux nouvelles zones d'attente au pré-embarquement).

L’aéroport prévoit également d’agrandir de 600 mètres carrés la surface d'attente de la salle de livraison bagages arrivée ainsi que les salles d'embarquement existantes (plus 300 m2), un projet qui impliquera de modifier le couloir de circulation central.

Offres jusqu'au 20 mai

Les groupements (architectes et bureaux d’études techniques, l’aéroport souhaitant que le mandataire soit un Bet* pluridisciplinaire) ont jusqu’au 20 mai pour présenter leurs offres. Quatre seront retenus cet été. Chacun percevra une indemnité de 16 000 euros HT. Le lauréat qui sera retenu à la fin de l’année assurera une mission de 33 mois.

Rappelons que le succès de l’aérogare mp2 ne se dément pas : en 2015, le terminal low cost a enregistré un nouveau record avec 2,2 millions de passagers, un chiffre en hausse de +10%. Une croissance qui explique le projet d’extension.

* Bureau dt'études techniques

Suivez l'actualité de la construction en vous abonnant à TPBM. Pour vous renseigner, cliquez ici.




William Allaire
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer