AccueilEconomieL'aéronautique régionale veut décoller au Bourget

L'aéronautique régionale veut décoller au Bourget

Vingt-quatre TPE/PME régionales sont présentes sur le plus grand salon aéronautique et spatial au monde, jusqu'au 21 juin au Bourget. Regroupées sur le pavillon régional du Pôle Pégase et de la Chambre de commerce et d'industrie régionale Paca, elles sont bien décidées à profiter de cette vitrine internationale pour livrer un concentré de leurs dernières innovations.
L'aéronautique régionale veut décoller au Bourget
GAMMA-RAPHO - Vingt-quatre entreprises de Paca sont présentes au Bourget cette année.

Economie Publié le ,

Douze entreprises viennent des Bouches-du-Rhône, neuf du Var, deux de Vaucluse et seulement une des Alpes-Maritimes. « On a une forte concentration des Nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) sur le département. Il y a des applications dans l’aéronautique, mais on a probablement peu d’entreprises des Alpes-Maritimes qui ont pour principal secteur d’activité l’aéronautique. Le Bourget constitue un investissement important, donc les entreprises font le choix d’y aller quand l’aéronautique est une filière importante », explique Sarah Kirman, la directrice du Pôle Pégase, qui fédère 90% des entreprises de la filière sur le territoire. Quant à Bernard Morel, vice-président du Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, il observe que « Thales dispose d’un énorme stand au Bourget et embarque certainement nombre de sous-traitants avec lui ».

Jeu collectif

Pour la 4ème édition consécutive depuis 2009, toutes les agences de développement économique du territoire - l’Agence régionale pour l’innovation et l’internationalisation des entreprises (ARII), Provence promotion, la CCI du Var, Team Côte d’Azur, l’Agence départementale de développement économique et touristique des Hautes-Alpes (Addet 05) et Vaucluse développement - seront également réunies sur le pavillon régional du Pôle Pégase et de la Chambre de commerce et d’industrie régionale Paca. Et symbole de ce « jeu collectif », on retrouvera cette année à leurs côtés pas moins de quatre Prides (Pôles régionaux d’innovation et de développement économique solidaire) et pôles de compétitivité partenaires - le Pôle Mer Méditerranée, le Pôle Optitec, le Pôle Pégase et le Pôle Risques -, « une première », souligne la directrice du Pôle Pégase.

Autre innovation cette année, un riche programme d’animations sera organisé sur le stand collectif régional. « On a développé une série d’animations "Un jour, un thème", ce qui permettra de faire venir des délégations pour des conférences où on présentera des grands projets », précise Sarah Kirman. A noter également les « Innovation coffee break », des petits-déjeuners au cours desquels sera mise en avant l’innovation des entreprises exposantes.

La suite du dossier consacré au salon du Bourget est à lire dans l'édition papier de TPBM.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?