AccueilBTPJoëlle Barrier-Nannoni prend la tête du Cobaty District 3 Région Sud

Joëlle Barrier-Nannoni prend la tête du Cobaty District 3 Région Sud

L'ancienne présidente du Cobaty Var de 2016 à 2019 Joëlle Barrier-Nannoni, également directrice commerciale de deux entreprises spécialisées en menuiserie métallique, succède à René Maupas, à la présidence de Cobaty District 3 Région Sud.
Outre ses nouvelles fonctions de présidente du Cobaty District 3 Région Sud, Joëlle Barrier-Nannoni est trésorière de l'association Delta, rassemblant plus de 200 entreprises et près de 18 000 salariés sur le plateau de Signes, dans le Var.
J.-P. Enaut - Outre ses nouvelles fonctions de présidente du Cobaty District 3 Région Sud, Joëlle Barrier-Nannoni est trésorière de l'association Delta, rassemblant plus de 200 entreprises et près de 18 000 salariés sur le plateau de Signes, dans le Var.

BTP Publié le ,

Depuis le 2 décembre 2022, Joëlle Barrier-Nannoni, mariée et mère de quatre enfants, préside le District 3 Région Sud de Cobaty, succédant ainsi à René Maupas. Cela fait désormais 16 ans que cette directrice commerciale de deux entreprises familiales spécialisées dans la menuiserie métallique, l'une à La Penne-sur-Huveaune et l'autre à Signes, a adhéré au Cobaty. « C'est une association réunissant des personnes passionnées par l'acte de construire dans une ambiance sérieusement amicale! », confie-t-elle avec humour. Et elle tient à rappeler pour autant : « En premier lieu, nos membres sont le reflet de ce que leur personnalité représente, cette personnalité est ensuite teintée de leur activité dans le domaine de l’acte de construire; vient ensuite l’entreprise à laquelle ils sont rattachés. »

Cobaty : René Maupas accède à des responsabilités internationales

Joëlle Barrier-Nannoni a tout d'abord été secrétaire en 2007 puis a assumé pendant deux mandats, de 2016 à 2019, la présidence de Cobaty Var. « J'ai ensuite été nommée responsable de la commission ressources humaines et solidarité au sein de la Fédération internationale Cobaty. » Sa nomination à la tête du District Sud, l'un des onze districts de la Fédération Cobaty, a été entérinée le 12 décembre 2022. Elle a, à ses côtés, en tant que vice-présidente, Malika Guin, présidente de Cobaty Grand Avignon, pour l'aider dans cette mission. Le champ d'action pour ce mandat a été préalablement défini. « Notre priorité sera avant tout la transmission du savoir par la formation des jeunes. Nous lancerons des interventions dans les écoles sur les métiers du bâtiment et de la construction », précise-t-elle.

Régis Despinoy poursuit sa mission à la tête du Cobaty Marseille-Provence

Le bâtiment en BD

Toujours dans ce champ de la transmission, elle compte s'atteler au sujet difficile de la transmission et/ou cession des entreprises. Dans un autre registre, elle désire s'attacher à rendre plus clair et accessible la question de la zéro artificialisation nette. « Ce principe est appliqué par les pouvoirs publics et les élus locaux souvent avec empressement car il y a une méconnaissance du processus complet et du calendrier qui l’accompagne, ce qui entraîne beaucoup de préoccupation et mécontentement au sein de nos professions », estime-t-elle.

Pour cette année 2023, la nouvelle présidente a concocté un programme dense, rythmé par plusieurs événements marquants et en particulier par une Journée du District qui se déroulera le 1er juillet à Savines-le-Lac (05), accueilli par Victor Bérenguel, le maire de la commune. "L’eau - enjeux ressources partage" sera l’élément principal de cette journée professionnelle et amicale. Préalablement, les 4 700 Cobatystes seront invités à se rendre en juin au congrès international du Cobaty qui se déroulera à Montpellier. Et pour la fin d'année, une manifestation est en préparation à Toulon sur un thème original et passionnant à savoir la bande dessinée et le bâtiment.

Jean-Noël Crouhy veut redynamiser le Cobaty 04

Le Cobaty District 3 Région Sud veut accompagner les apprentis

Dans un autre registre, le District proposera de généraliser le trophée Jeunes. Il s'agira en fait de développer, à l'échelon régional, une action qui existe déjà au niveau local. L'association compte proposer pour cela une action fédératrice. « Face à la pénurie de main d'œuvre et la crise des vocations, le District s'attachera à favoriser la recherche d'apprentis motivés et concernés par leur avenir professionnel, en assurant leur accompagnement afin qu'ils aient envie de rester et progresser dans le secteur du bâtiment », explique la présidente qui désire travailler en étroite relation avec plusieurs entités comme la Fédération Française du Bâtiment, la CMAR et divers CFA.

Pour Joëlle Barrier-Nannoni, le rôle du District s'avère essentiel :

« Nous désirons assurer un lien entre toutes les associations, favoriser les échanges entre les neuf entités distinctes et renforcer les relations d'une manière soutenue, démarche largement insufflée par mon prédécesseur, René Maupas ».

Il doit de plus représenter un maillon essentiel entre la Fédération Nationale et les associations locales. « Pour autant, chaque association est indépendante et libre d'organiser son propre programme d'activités », rappelle-t-elle.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 février 2023

Journal du01 février 2023

Journal du 25 janvier 2023

Journal du25 janvier 2023

Journal du 18 janvier 2023

Journal du18 janvier 2023

Journal du 11 janvier 2023

Journal du11 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?