Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Jean Nouvel et Xavier Niel arrivent à Sophia Antipolis

le - - Urbanisme

Jean Nouvel et Xavier Niel arrivent à Sophia Antipolis
D.R. - Le site est une zone en devenir à l'entrée sud de Sophia Antipolis.

L'architecte international et le patron de Free sont lauréats avec la Compagnie de Phalsbourg de la consultation de promoteurs-concepteurs pour l'aménagement des Trois Moulins. La cession foncière d'environ 5 ha va atteindre des sommets : 44 millions d'euros pour une emprise évaluée par les Domaines à un peu plus de 8 millions d'euros !

Le maire d'Antibes, Jean Leonetti, vient de révéler la décision du bureau des maires de la communauté d'agglomération Sophia Antipolis (Casa), prise le 27 septembre. La consultation de promoteurs-concepteurs, lancée en mai dernier pour l'aménagement d'un premier secteur dans la zone des Trois Moulins, à l'entrée sud de Sophia Antipolis, est attribué au groupement Compagnie de Phalsbourg, Xavier Niel et Jean Nouvel. Un groupement de poids composé d'un promoteur de plus en plus présent sur la Côte d'Azur (« Iconic » à Nice, « Open Sky », un autre projet-phare à Sophia Antipolis, dans la ZAC des Clausonnes), du patron de Free qui va se rapprocher ainsi de l'écosystème de Sophia Antipolis et de Jean Nouvel, l'architecte international qui a encore peu construit sur la Côte d'Azur (une centaine de logements en cours, le programme « Pléïade et Odyssée » d'Ametis, dans l'eco-vallée à Nice).

Ce groupement l'a emporté face à six autres équipes qui regroupaient également promoteurs nationaux et grands noms de l'architecture : Fondimmo avec Valode et Pistre, Nexity avec Rudy Ricciotti et Roland Carta, Pitch-Cogedim avec Jean-Michel Wilmotte, Artea avec l'agence Hardel-Le Bihan, Linkcity avec l'agence danoise Henning Larsen, Lazard avec Loci Anima (Françoise Raynaud).

Un projet de 40 000 m²

Relancée en mai dernier par la Casa pour n'écarter aucune candidature, cette consultation va déboucher sur une cession foncière exceptionnelle de la collectivité au privé : 44 millions d'euros pour réaliser un programme de 40 000 m² de tertiaire et services aux entreprises sur environ 5 hectares. Par comparaison, les Domaines avaient évalué ce foncier à un peu plus de 8 millions d'euros. « Nous sommes extrêmement satisfaits du résultat de cette consultation qui révèle la très grande attractivité de Sophia Antipolis, portée par une croissance régulière et un dynamisme immobilier soutenu », souligne Jean Leonetti.

Sur ce site bordé par l'autoroute A8 et donc en très grande visibilité, desservi par le futur BHNS (bus à haut niveau de service) de l'agglomération est prévu l'émergence d'un projet de grande qualité architecturale, constituant la future vitrine contemporaine de Sophia Antipolis. Il faudra toutefois patienter jusqu'au salon de l'immobilier d'entreprise Simi, en décembre, pour découvrir le projet lauréat. La collectivité veut faire de cette présentation un temps fort de la célébration des 50 ans de la technopole. Si, lors de cette consultation, beaucoup de liberté a été laissée aux concepteurs et peu de contraintes imposées, aucun des projets en lice n'a pris le parti de la construction en grande hauteur.




Rémy Mario
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer