AccueilTerritoiresJean Christophe Petrigny, nouveau patron du tourisme en Haute Provence

Jean Christophe Petrigny, nouveau patron du tourisme en Haute Provence

Maire de Saint-Martin-de-Brômes, conseiller départemental du canton de Valensole, Jean-Christophe Petrigny, succède à Jean-Claude Michel à la tête de l'Agence de Développement Touristique 04 (ADT).
Jean Christophe Petrigny, nouveau patron du tourisme en Haute Provence

TerritoiresAlpes-de-Haute-Provence Publié le ,

Qui est le nouveau président ?

C'est un élu local avec 21 ans de mandat, actuel maire de Saint-Martine de Brômes et agent ERDF, qui prend la présidence de l'Agence Départementale du Tourisme des Alpes-de-Haute Provence.

Âgé 43 ans Jean-Christophe Petrigny a l'expérience d’un élu de terrain et la connaissance du territoire. Des qualités qui lui seront probablement d’une grande utilité dans l’élaboration et l’accompagnement des projets qui devraient émerger grâce à la double enveloppe des « contrats de destination ».

Le tourisme, un enjeu économique

Outre la consommation induite, le tourisme est un véritable enjeu de développement économique. Sur le département, la Haute Provence et le Luberon (48% des séjours), le Verdon (31% des séjours) et les Alpes –Mercantour (21% des séjours) sont de forts marqueurs identitaires. En moyenne, le tourisme génère près de 16% des emplois sur le territoire bas alpin, répartis pour moitié sur le secteur Haute-Provence-Verdon (29%), et 26% dans les Apes-Mercantour.
Soutenu par le conseil départemental via de nombreux investissements, le tourisme est principalement orienté vers 2 filières porteuses, le thermalisme, concentré sur les communes de Gréoux les Bains et de Digne les Bains et les sports d’hivers, principalement concentrés sur la vallée de l’Ubaye.

Les projets de l'ADT

En effet, le département a été sélectionné dans le cadre de deux contrats de destination (« Provence », « Voyage dans les alpes ») avec une enveloppe de 30 000€ pour chacun.

  • Le premier, porté par le Comité Régional de Tourisme de PACA (CRT) devrait permettre un effet levier sur le développement de la notoriété et de l’attractivité à l’international du département autour de la thématique « Les art’S de Vivre».
  • Quant au second, il sera animé et coordonné par l’association Grande Traversée des Alpes sous l’égide du comité de massifs des Alpes. Priorité du Schéma Interrégional du Massif des Alpes, son objectif est de servir de levier au développement d’une économie touristique responsable et durable via des modes de découvertes itinérants notamment.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans TPBM.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?