Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Le président de la Fédération française du bâtiment Jacques Chanut : « Nous avons besoin de ressources humaines »

le - - BTP

Jacques Chanut : « Nous avons besoin de ressources humaines »
O. Réal - Jacques Chanut, président de la Fédération française du bâtiment.

Le président de la Fédération française du bâtiment, Jacques Chanut, était dans le Var, au Domaine de Frégate à Bandol, à l'occasion des Rencontres des métiers du gros œuvre, du 13 au 15 septembre. Echanges exclusifs avec TPBM.

TPBM : Jacques Chanut, pouvez-vous expliquer la place du gros œuvre dans le secteur du bâtiment ?
Jacques Chanut : Le pôle gros œuvre représente 35 % de l'activité du bâtiment et le même poids au niveau de nos adhérents. D'où l'importance de cette 11e édition des rencontres. Une tradition qui s'est ancrée en même temps qu'un moment de convivialité et de retrouvailles avec nos partenaires. Sur plusieurs jours nous prenons le temps de se voir, d'échanger, d'écouter, de fait part des problématiques de la profession, de découvrir des innovations, en particulier sur trois axes majeurs : sécurité, productivité, environnement, avec le numérique en transversal sur l'ensemble des sujets.

Au-delà de l'état de l'art, quel est celui de l'activité ?
L'activité est bonne puisque nous enregistrons + 2,5 % sur l'année, avec des segments porteurs, dont la visibilité est à l'identique jusqu'en 2020, comme le non résidentiel ou la petite commande publique. Cela étant, la baisse du logement neuf (-6 %), notamment -14 % dans le périurbain et le rural, conséquences des choix gouvernementaux, est un vrai souci. Nous avons néanmoins sauvé l'essentiel lors de nos échanges avec le Président de la République au cours des 24 heures du Bâtiment à l'automne dernier, s'agissant surtout du Pinel et du Prêt à taux zéro en zones tendues et semi-tendues. En fait, on revient toujours aux mêmes histoires, pour ne pas dire aux mêmes erreurs, lorsqu'on ne laisse pas le temps nécessaire aux mesures. Le meilleur exemple est le crédit d'impôt transition énergétique : 57 % des gens ne le connaissent pas ! Quant à l'activité du logement social, elle est également directement impactée par les choix nationaux de recomposition du secteur HLM qui ont déstabilisé les opérateurs. La chute des ventes en blocs et des opérations lourdes aura des conséquences importantes sur 2019 et surtout 2020. On craint une baisse de 30 %. Cela nous rappelle la situation dans la commande publique lors des premières réductions de budget 2014/2015. La première réaction a été l'attentisme et ensuite le niveau est remonté petit à petit. Il faut souhaiter la même chose dans le monde HLM.

Que peut faire la Fédération au regard de cette adversité ?
Nous avons une écoute différente de la part du nouvel exécutif. La pédagogie étant meilleure conseillère que la brutalité nous essayons d'être force de propositions et d'agir plutôt que commenter, ce qui n'empêche pas de combattre ni de montrer notre capacité de mobilisation. Nous avons confiance en l'avenir, nous sommes des créateurs d'emplois, 30 000 cette année, dont 23 000 en CDI et 7000 en équivalent temps plein d'intérim. Nous avons besoin de ressources humaines, dans nos métiers du gros œuvre et dans tous nos secteurs, mais nous rencontrons de grandes difficultés de recrutement. Il y a un gap entre les 430 000 personnes inscrites au chômage dans les domaines de la construction et nos besoins non assouvis. Un toilettage dans les listes de demandeurs d'emplois et dans leur qualification est nécessaire, sachant que s'il faut former nous savons faire...




Olivier Réal
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer