AccueilUrbanismeIstres cherche des maîtres d'oeuvre pour dessiner un projet immobilier touristique autour d'un golf

Istres cherche des maîtres d'oeuvre pour dessiner un projet immobilier touristique autour d'un golf

La ville d'Istres planche sur la création d'un pôle immobilier autour d'un golf 18 trous dans le secteur de Rassuen. Elle vient de poser la première brique du projet en lançant un concours de maîtrise d'oeuvre.
Istres cherche des maîtres d'oeuvre pour dessiner un projet immobilier touristique autour d'un golf
D.R. - L'étang de Rassuen

UrbanismeBouches-du-Rhône Publié le ,

La ville d'Istres (43.000 habitants) vient de lancer un concours restreint de maîtrise d'oeuvre en vue de la réalisation d'un programme immobilier touristique de standing autour d'un parcours de golf. Le projet devrait voir le jour sur une emprise publique de 90 hectares située dans le quartier de Rassuen, sur la partie sud de la commune des rives ouest de l’étang de Berre.

Le site est assez hétéroclite puisqu’il agrège une friche industrielle (l’usine de Rassuen, ancienne fabrique d’engrais chimique, fermée depuis 1988), un étang ainsi que plusieurs espaces naturels.

Un parcours de 7 km de long

Sur les préconisations de la fédération française de golf, le projet prévoit la création d’un parcours de 18 trous s’étirant sur près de 7.000 mètres. Propriété de la collectivité, ce 18 trous sera la clef de voûte d’un complexe regroupant un practice, un parcours « école », un club-house doté d’un espace séminaire et un magasin spécialisé dans les articles golfiques, sans oublier un parking.

Autour du golf, la ville rêve de voir pousser un ensemble immobilier agrégeant un hôtel, des résidences dédiées au tourisme golfique et des logements en accession à la propriété.
Le maire (Dvg) de la commune, François Bernardini rêve de convaincre une enseigne d’investir dans un hôtel 4 étoiles d’une soixantaine de chambres. Cet établissement d’environ 4.000 mètres carrés pourrait voir le jour en surplomb de l'étang de l'Olivier. Il ciblerait une clientèle variée : les touristes mais aussi la clientèle d’affaires, notamment les cadres et stagiaires venus du monde entier intervenir ou se former sur le pôle aéronautique voisin. Un projet de chambres d'hôtes de prestige est également sur les rails.

Un devis d’environ 20 M€

La municipalité compte financer l’aménagement du golf (devis estimé : 13,5 M€ HT) et la viabilisation du site (devis estimé pour la Vrd : 5 M€ HT) par la cession des charges foncières aux promoteurs et autres investisseurs qui développeront le programme immobilier. La ville compte utiliser les eaux propres de la station d’épuration voisine pour l’arrosage du golf et des espaces verts (devis prévisionnel : 1,5 M€ HT).

Avec ce projet, la collectivité entend par ailleurs conforter la vocation sportive de ce quartier qui regroupe déjà un centre équestre, des terrains de football (parc des sports Auguste Audibert), un complexe de tennis et de squash (la plaine des Sports René Davini) et un pas de tir à l'arc.

Une prime de 20 000 €

La commune attend les candidatures de groupements de maîtres d’oeuvre comprenant un bureau d’études techniques (Bet) spécialisé en Vrd et aménagement (mandataire), un architecte-urbaniste rompu à l’aménagement de projet golfique et un Bet spécialisé en urbanisme et environnement.

Les équipes ont jusqu’au 18 septembre pour déposer leurs dossiers. Trois d’entre elles seront retenues cet automne. Chacune percevra une prime de 20.000 eurosHT. La lauréate qui sera retenue au début 2016 devra prendre en charge la totalité des démarches conduisant au dépôt de la demande d'autorisation d'urbanisme préalable au lancement des travaux.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?