AccueilBTPIsoler en paille et arrêter de crier au loup !

MATERIAU Isoler en paille et arrêter de crier au loup !

La paille est un coproduit agricole. Essentiellement valorisée en agriculture (amendement, litière, paillage), elle est disponible en grande quantité. Aussi, 5 % de la paille produite en France permettraient d'isoler 500 000 logements chaque année !
Isoler en paille et arrêter de crier au loup !

BTP Publié le ,

La paille constitue un isolant qui présente de nombreux intérêts : stockage carbone, production locale, apport d'inertie, perspirance*… Si son lambda est moyen (0,049 W/m.K), elle bénéficie d'un excellent déphasage thermique (12 à 16 h).

On dénombre désormais pas moins de 3 500 bâtiments isolés en paille en France et 300 nouvelles constructions voient le jour chaque année. Depuis 2011, des règles professionnelles encadrent son emploi et garantissent son assurabilité en bureaux, logements, locaux commerciaux et ERP (Etablissements recevant du public). Preuve de sa durabilité : la plus ancienne maison en paille d'Europe a été construite à Montargis (Loiret) en 1920 et accueille désormais le Centre national de la construction paille.

* Plus un matériau est perspirant et, en principe, moins on aura de risque que la vapeur d'eau contenu à l'intérieur de la maison, se transforme en eau liquide dans les parois en voulant s'échapper à l'extérieur.

Bijan Azmayesh, architecte, cogérant de l'atelier Ostraka

TPBM : Pourquoi utiliser la paille de blé dans la construction ?
Bijan Azmayesh : La paille de blé est un matériau biosourcé que l'on trouve localement. En plus, cette ressource de proximité ne demande aucune transformation. Dans la construction professionnelle, il faut s'assurer que le taux d'humidité est conforme à la règlementation et faire attention au stockage. Thermiquement, la botte de paille est un produit très intéressant et elle a un déphasage important, d'environ 15 heures. Elle a une bonne régulation de l'hygrométrie, avec une migration vers l'extérieur.

Ce sont ces spécificités qui vous ont poussé à la choisir pour la construction de la mairie de Viens (Vaucluse) ?
Au-delà des spécificités de la paille de blé, la particularité de cette construction est la volonté d'en faire un chantier participatif avec les habitants de Viens. La botte de paille se prête bien à l'autoconstruction. Les bénévoles ont été encadrés par un centre de formation et un chantier d'insertion. Le matériau posé en façade, pour l'isolation, a été enduit en terre, l'argile provenant d'une carrière du village. La matière première locale a été mise en valeur.

Propos recueillis par Isabelle Cambos​

L'agenda

  • 11 et 12 avril : formation « matériaux biosourcés et locaux » - Marseille (Bouches-du-Rhône)
  • 18 et 19 avril : formation « commissionnement » - Marseille (Bouches-du-Rhône)

Plus d'informations :
www.constructionpaille.fr
https://rfcp.fr
http://gabionorg.free.fr

Bâtiments Durables Méditerranéens
32 rue de Crimée, Le Phocéen, bâtiment C, Marseille 13003
www.envirobatbdm.eu
contact@envirobatbdm.eu ou 04.95.04.30.44
Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?