Fermer la publicité

FBTP 13 Isabelle Lonchampt : "Nous attendons les chantiers"

Bouches-du-Rhône le - - BTP

Isabelle Lonchampt : "Nous attendons les chantiers"
F. Delmonte - Isabelle Lonchampt est la présidente de la FBTP 13.

Isabelle Lonchampt, la présidente de la Fédération du BTP des Bouches-du-Rhône, interpelle les élus des collectivités. Elle leur demande de relancer les projets et d'accélérer les procédures pour éviter une forte chute de l'activité en 2021.

TPBM : Quelles sont les perspectives pour la profession dans les prochains mois ?
Isabelle Lonchampt : Elles ne sont pas bonnes… Nous ne voyons pas sortir beaucoup d'avis de travaux en ce moment. Si les petites et moyennes communes sont reparties et mènent des projets, relancent des travaux, ce n'est pas forcément le cas pour les grandes collectivités de notre département. Du côté de la Métropole, du Département et la Ville de Marseille c'est encore trop calme… Heureusement la Région a redémarré. Mais globalement nous enregistrons une baisse de 35 % de la commande publique dans les Bouches-du-Rhône. Concernant la construction de logements, ce n'est pas mieux : les autorisations de construire sont en baisse de 40 % et pour les locaux de bureaux de 43 % si on compare l'activité entre août 2019 et 2020.

Quel est le problème ?
On nous demande de travailler, mais on ne nous donne pas de travail. Nous dépendons en grande partie de la commande publique pour nos chantiers mais aussi des documents d'urbanisme délivrés par les collectivités pour la construction privée. Le problème n'est pas tant financier… Il y a des réserves dans les collectivités et elles peuvent emprunter. L'Etat met aussi en place le Plan France Relance. Mais il ne sera efficace que si les collectivités y présentent des projets. Les élections municipales se sont terminées il y a cinq mois. Les collectivités doivent se remettre en ordre de marche. L'Etat et les élus locaux doivent prendre la mesure de l'urgence de la situation et mettre en place une politique exceptionnelle afin d'accélérer les processus dans l'élaboration des permis de construire et des documents d'urbanisme. Le Gouvernement doit déclarer un état de crise économique. Nous allons à la rencontre des élus en ce moment pour leur expliquer la situation.


Lire aussi : Relance économique : la Fédération des travaux publics Paca va interpeller les élus


Que dites-vous aux élus que vous rencontrez ?
Le BTP représente 42 000 salariés directs dans les Bouches-du-Rhône et 25 000 indirects. Nous sommes en ordre de marche pour travailler. Nous attendons les chantiers.

Que va-t-il se passer pour la profession si l'activité ne redémarre pas ?
Jusqu'à la fin de l'année notre activité est assurée parce que nous avions des carnets de commande. Mais on peut s'attendre à une forte baisse dès le premier semestre 2021. On prévoyait ce trou d'air en raison du premier confinement. Il a mis à l'arrêt toute l'activité économique et également les collectivités. Mais les projets et autorisations de construire ne redémarrent pas suffisamment : nous sommes inquiets de ce calme. Cela va se traduire par une absence de perspective pour nos entreprises en 2021. Non seulement nous ne rattraperons pas le retard, mais on ne pourra pas repartir sur une nouvelle dynamique l'année prochaine.




Frédéric DELMONTE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer