AccueilUrbanismeIngérop, Fondasol et Strates Architectures vont piloter le projet de Val'tram

Ingérop, Fondasol et Strates Architectures vont piloter le projet de Val'tram

La Métropole Aix-Marseille-Provence a confié au groupement associant Ingérop, Fondasol et Strates Architectures la maîtrise d'oeuvre du Val'tram, projet serpent de mer de tramway entre Aubagne et La Bouilladisse.
Ingérop, Fondasol et Strates Architectures vont piloter le projet de Val'tram
W. Allaire - Le nouvel axe partirait du terminal actuel de la ligne de tram' aubagnaise, près de la gare SNCF, pour rejoindre en 25 minutes La Bouilladisse.

UrbanismeBouches-du-Rhône Publié le ,

Les sociétés d'ingénierie Ingérop (Marseille) et Fondasol (Avignon) ainsi que l'agence Strates Architectures (Lyon) vont piloter la réalisation du Val'tram, le projet de tramway périurbain appelé à relier Aubagne à La Bouilladisse. Ce tramway sur fer doit emprunter une grande partie du tracé de l'ancienne voie ferrée de Valdonne (13,5 km en voie unique) pour desservir un territoire qui englobe cinq communes de la frange orientale du massif de l'Etoile : Aubagne, Roquevaire, Auriol, La Destrousse et La Bouilladisse (60 000 habitants au total). Un espace périurbain où le réseau routier est complètement saturé avec près de 90 000 déplacements par jour.

Le nouvel axe de TCSP (transport en commun en site propre) partirait du terminal actuel de la ligne de tram' aubagnaise, près de la gare SNCF, pour rejoindre en 25 minutes La Bouilladisse, commune de 6 000 habitants nichée entre les massifs de l'Etoile et de la Sainte-Baume. La ligne en voie double commencerait par sillonner le centre-ville d'Aubagne (1,2 km avec deux stations) avant de se déployer dans la zone périurbaine en suivant le tracé de l'ancienne voie ferrée (via 10 stations pour 13,2 km).


Lire aussi : Serge Perottino : « L'objectif est d'aller jusqu'à Marseille avec le Val'tram »


Mise en service en 2025 selon le nouveau calendrier

Le projet d'extension comprend la totalité du système de transport (infrastructures et systèmes) incluant deux parkings relais dans les secteurs d'Auriol/Saint-Zacharie (200 places) et de Pont de l'Etoile (100 places) et le réaménagement de l'espace public dans le centre-ville d'Aubagne, à l'exception de la section devant la gare SNCF et le cours Voltaire.

Les travaux sous maîtrise d'ouvrage de la Métropole Aix-Marseille-Provence représentent un coût prévisionnel de 111,96 millions d'euros HT. Le montant du marché de maîtrise d'oeuvre confié au groupement Ingérop/Fondasol/Strates Architectures s'élève à 5,993 millions d'euros HT.

Cette ligne de tram verra circuler les huit rames de tramway Citadis Compact (environ 22 m) qui desservent aujourd'hui la petite ligne aubagnaise (2,8 km entre la gare SNCF et le Charrel). Avec l'extension du réseau de TCSP, la Métropole envisage d'acquérir quatre rames de tramway complémentaires afin d'exploiter l'ensemble de la ligne avec une fréquence de 10 minutes en pointe (coût estimé : 9,3 M€ HT). Une cadence que les études d'exploitation devront confirmer. Le nouveau calendrier table sur une mise en service à l'horizon 2025.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?