AccueilEconomieImmobilier : dans les Hautes-Alpes, les transactions ont augmenté de 35% en un an

Immobilier : dans les Hautes-Alpes, les transactions ont augmenté de 35% en un an

Le volume de ventes immobilières ne cesse de progresser dans les Hautes-Alpes, ce qui engendre forcément une augmentation des prix.
Immobilier : dans les Hautes-Alpes, les transactions ont augmenté de 35% en un an
M.-F. Sarrazin - Dans le Gapençais/Champsaur, le prix médian des terrains à bâtir s'établit à 140€ du m².

EconomieHautes-Alpes Publié le ,

Du 31 août 2020 au 1er septembre 2021, le nombre de transactions dans les Hautes-Alpes a progressé de 35%, soit 15 points de plus qu'au niveau national : +42% pour les maisons, +35% pour les terrains à bâtir, +29% pour les appartements anciens et +48% pour les appartements neufs. « Les nouveaux comportements immobiliers qu'on avait pu observer depuis le début de la crise sanitaire se confirment : certains urbains s'installent dans des communes plus petites où les prix sont plus accessibles. Cette mobilité a accéléré le dynamisme des prix dans les villes moyennes et l'écart se réduit avec les prix pratiqués dans les grandes métropoles, toutes proportions gardées. Les taux d'emprunt très bas jouent aussi », observe Me François Jancart, président de la chambre des notaires des Hautes-Alpes. Si le déploiement de la fibre optique participe à l'attractivité du département, Me Jancart estime qu'avec une meilleure connexion ferroviaire et routière, ce mouvement serait encore plus marqué.

  • Appartements anciens : une hausse de prix de 5,3%

Pour les appartements anciens, le prix médian au m2 se situe à 2 190€, soit une hausse de 5,3% sur un an (+1,4% sur 5 ans, -3,1% sur 10 ans). Dans le Briançonnais, le prix médian au m2 s'établit à 2 470€ (+11,2%), à 2 560€ dans l'Embrunais/Guillestrois/Queyras (+5,4%), à 1 920€ (+4,1%) dans le Gapençais/Champsaur et à 1 770€ (+5,7%) dans le Grand Buëch.

Hautes-Alpes : volume de ventes immobilières record dans l'ancien

  • Enorme augmentation du prix des maisons dans l'Embrunais/Guillestrois/Queyras

Le prix médian des maisons s'élève à 228 000€, soit + 2,2% sur un an (+16,6% sur 5 ans, +18,3% sur 10 ans) : 270 800€ dans le Briançonnais (+6,8%), 295 000€ dans l'Embrunais/Guillestrois/Queyras (+18,5%), 240 000€ dans le Gapençais/Champsaur (+3,7%), 153 000€ (+4,7%) dans le Grand Buëch.

  • Le prix des appartements neufs croît de 3%

Le prix des appartements neufs subit la même évolution et enregistre une hausse de 3% sur un an, avec un prix médian au m2 de 3 650€ (-15% sur 5 ans, +4% sur 10 ans). Il faut compter 4 100€ du m2 dans le Briançonnais, 3 850€ dans l'Embrunais/Guillestrois/Queyras, 3 260€ dans le Gapençais/Champsaur.

  • Forte diminution du prix des terrains dans le Briançonnais

Le prix des terrains à bâtir connaît une situation très disparate selon les secteurs géographiques. Son prix médian départemental campe à 90€ du m2, soit une diminution de 2,1% sur un an (+2,6% sur 5 ans, -2,6% sur 10 ans). Seul le Briançonnais accuse une baisse de 15,5%, conservant tout de même un prix médian au m2 assez élevé (140€). Les prix dans le Gapençais/Champsaur sont similaires au Briançonnais (+3,8%). Le prix médian des terrains dans l'Embrunais/Guillestrois/Queyras est de 110€ le m2 (+8,5%) et de 50€ le m2 (+14,7%) dans le Grand Buëch.

  • Des acquéreurs âgés et majoritairement non haut-alpins

Seuls 48% des acquéreurs sont originaires du secteur où ils investissent (contre 72% au niveau national). Dans les Hautes-Alpes, les biens sont en moyenne conservés 13 ans et un mois. 29,4% des acheteurs ont moins de 40 ans (contre 44% au niveau national), 44,2% ont entre 40 et 60 ans (38% en France) et 26,4% ont plus de 60 ans (18% au plan national).

Immobilier : échanger gratuitement avec un notaire

Du 13 au 17 décembre, les notaires des Hautes-Alpes se mobilisent dans le cadre de la semaine de l'immobilier pour répondre à toutes les questions que pourraient se poser les futurs vendeurs ou acquéreurs. Entre 5 et 10 professionnels haut-alpins (sur les 43 du département) participent à cette opération nationale. Les 14 et 15 décembre, de 10h à 19h toute personne pourra échanger par tchat avec un notaire (https://salonvirtuelimmobilier.notaires.fr). Les 16 et 17 décembre, les notaires répondront aux questions par téléphone (en composant le 3620) de 15h à 20h. « Dans les Hautes-Alpes, les notaires reçoivent gratuitement tous les acquéreurs et vendeurs potentiels », signale Me Jancart, qui exerce à Saint-Bonnet-en-Champsaur. Environ la moitié des études haut-alpines dispose désormais en interne d'un service de négociation immobilière.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 19 janvier 2022

Journal du19 janvier 2022

Journal du 12 janvier 2022

Journal du12 janvier 2022

Journal du 05 janvier 2022

Journal du05 janvier 2022

Journal du 29 décembre 2021

Journal du29 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?