Fermer la publicité

materiau Il est beau mon lino !

le - - BTP

Il est beau mon lino !
Agence Chabanne - La résidence Marie Curie à La Garde.

Quand on aborde les revêtements de sols intérieurs, le choix est vaste : carrelage, parquet, moquette, sol PVC, caoutchouc… Parmi ces possibilités, on trouve le linoléum, qui existe depuis plus de 150 ans.

Il s'agit d'un matériau dont le procédé de fabrication est assez long et complexe, mais faisant appel majoritairement à des ressources renouvelables. Un fabricant annonce ainsi 98 % de matières biosourcées dont 76 % rapidement renouvelables, avec par ordre décroissant : huile de lin (40 %), bois (20 %), toile de jute (8 %), résine et liège. On trouve également une charge minérale et des pigments colorés. Un taux de 40 % de matières recyclées est également avancé.

Le linoléum se présente sous forme de lés ou de dalles, en pose collée ou non (gammes « clipsables ») pour des épaisseurs allant de 2 à 4 mm. Les épaisseurs les plus importantes sont préconisées pour des trafics ou des affaiblissements acoustiques élevés. C'est un revêtement de sol résistant à une usure prononcée et fréquemment utilisé dans les hôpitaux, les écoles et les espaces commerciaux. Il se caractérise par des propriétés hygiéniques avérées (antiviral et antibactérien). Les trois principaux fabricants affichent un engagement dans de nombreux labels d'analyse de cycle de vie et de qualité de l'air.

En pose collée, la mise en œuvre doit être soignée, en particulier au niveau des joints pour éviter tout risque de décollement ultérieur lié à l'humidité. L'entretien doit se faire en respectant les préconisations pour garantir la durabilité. Chaque fabricant a développé une technique de finition particulière pour rendre son produit plus résistant.

Franck Liechti, ingénieur, responsable pôle énergétique et environnement, agence Chabanne

TPBM : Qu'apporte le linoléum dans la construction ?
Franck Liechti : Le linoléum est composé à 97 % de matières premières naturelles dont 67 % de matériaux biosourcés, comme l'huile de lin, la résine de pin, la farine de bois, la jute, et en minéral la craie. Plus de 40 % de son contenu provient de recyclage. La France est le premier producteur mondial de lin, à la base du linoléum, avec des filières en Normandie et dans les Hauts-de-France. Le linoléum est un revêtement de sol souple offrant d'excellentes performances acoustiques. Aujourd'hui, il se pose et s'entretient facilement.

Comment l'avez-vous utilisé dans votre projet de résidence ?
La résidence Marie Curie 2 à La Garde (Var) est à destination des personnes âgées. Nous avons privilégié des matériaux qui respectent l'environnement et ne présentent pas d'impact sur la santé. Le linoléum a été posé dans les chambres, mais aussi dans la circulation et la zone administration. Au-delà de sa qualité acoustique et son absorption des chocs, ce revêtement existe dans une large palette de couleurs et de design, pour égayer les sols. C'est au final une résidence exemplaire avec ses matériaux naturels et biosourcés. Notre projet est d'ailleurs reconnu BDM niveau or en phase réalisation.

Propos recueillis par Isabelle Cambos




Partenaires TPBM

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer