AccueilHugues Parant bientôt à la barre d'Euroméditerranée ?

Hugues Parant bientôt à la barre d'Euroméditerranée ?

L'ancien préfet de région Hugues Parant bientôt de retour à Marseille ? Un peu moins de quatre ans après son départ de la préfecture, le haut-fonctionnaire qui fut lors de son passage à la place Estrangin l'instigateur de la charte ville-port devrait retrouver une région qu'il connaît bien* pour une mission similaire à son dernier poste en région parisienne** : la direction générale d'un établissement public d'aménagement, en l'occurrence Euroméditerranée (EPAEM).
Hugues Parant bientôt à la barre d'Euroméditerranée ?
W. Allaire - L'ancien préfet de région Hugues Parant pourrait prendre la direction d'Euroméditerranée

Publié le ,

Après l'échec de la tentative de recasage de Thierry Laget, le numéro deux de son cabinet, Emmanuelle Cosse a accepté de rouvrir le bal des candidatures à la succession de François Jalinot dont le mandat est arrivé à échéance mi-décembre (l'actuel directeur général de l'EPAEM a depuis été renommé par intérim pour une durée indéterminée). Et l'ancien préfet part favori pour prendre le relais de ce dernier : sa candidature a en effet les faveurs des élus locaux, et notamment celle du maire, Jean-Claude Gaudin et de la présidente de l'EPAEM, Laure-Agnès Caradec. Face à ce consensus, le premier ministre Bernard Cazeneuve a donné son blanc seing à sa ministre afin qu'elle fasse le nécessaire pour que la transition s'effectue avant les élections. Emmanuelle Cosse a donc officiellement informé la présidente de l'EPAEM de son intention de nommer Hugues Parant mi-février. Et cette fois, la réponse devrait être positive.

L'arrivée del'ancien préfet à la barre d'Euroméditerranée sera scrutée avec intérêt du côté du Grand port maritime de Marseille (GPMM). Lorsqu'il avait initié la fameuse charte ville-port en 2011, Hugues Parant avait une vision très affirmée des relations entre les deux établissements publics, martelant que « leurs destins étaient liés ». Témoin ce verbatim tiré de nos archives : « Il faut préciser la vocation du port. Entre ses multiples vocations, il en est une qui s'est affirmée dans les faits sans que personne ne le relève : le port s'est complètement ouvert sur la ville dans une partie de son fonctionnement. Aujourd'hui, le Mucem, la Villa Méditerranée, les Terrasses du port se réalisent sur l'emprise du GPMM. Outre la croisière, l'industrie, le fret... le port assure un rôle d'aménageur, c'est donc à ce titre qu'il doit participer à Euroméditerranée et non pas se cantonner à un rôle de simple vendeur de terrain ».

Six ans plus tard, il aura l'occasion de vérifier si cette vision est toujours partagée sur les quais...

* Avant d'être préfet de région et des Bouches-du-Rhône (octobre 2010 / juillet 2013), Hugues Parant fut préfet de police à Marseille (de 1998 à 2001) puis préfet du Vaucluse (de 2004 à 2007) et du Var (juin 2009 / octobre 2010).
** Après son départ de Marseille, il a dirigé durant trois ans l'Epadesa, l'établissement qui pilote l'aménagement du quartier d'affaires de la Défense.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?