AccueilUrbanismeHôpital du Pays Salonais : Kern et Associés chargée d'esquisser le projet de reconversion du site

Hôpital du Pays Salonais : Kern et Associés chargée d'esquisser le projet de reconversion du site

L'Hôpital du Pays Salonais vient de confier à l'agence Kern et Associés une mission pour esquisser les pistes de reconversion de son site actuel. Un travail exploratoire qui doit permettre de fixer le prix de cession de ce foncier de 4,5 ha niché en lisière du centre-ville.
Hôpital du Pays Salonais : Kern et Associés chargée d'esquisser le projet de reconversion du site
Google Street View

UrbanismeBouches-du-Rhône Publié le ,

L'agence Kern et associés (Marseille) va épauler l'Hôpital du Pays Salonais (HPS) pour explorer les pistes de valorisation du site actuel de l'établissement de Salon-de-Provence. Ce dernier doit en effet déménager à l'horizon 2026 sur un nouveau site de quelque 4 à 5 hectares dans le secteur des Gabins, à l'entrée ouest de la ville. Une reconstruction neuve (30 000 m2 de surface de plancher), dont le coût est estimé à près de 70 millions d'euros HT que l'HPS compte financer en partie par la cession de son foncier actuel (4,5 ha) situé avenue Julien Fabre, en lisière du centre-ville.

Sur cette parcelle nichée à la frontière entre le noyau urbain et un espace boisé, l'établissement détient une demi-douzaine de bâtiments construits entre le début et la fin du XXe siècle. Un patrimoine hétérogène qui compte notamment un ancien hospice, écrin de quelque 6 000 mètres carrés érigé en 1903 protégé par le plan local d'urbanisme (PLU), inscrit en outre dans le périmètre de protection d'un monument historique.

Chiffrages

« L'étude s'attachera à rechercher des solutions consensuelles et pertinentes de réutilisation du site. Pour cela, elle s'appuiera sur les intentions de la commune en matière d'aménagement et d'insertion urbaine du projet de reconversion », précise le cahier des charges de la mission d'assistance à maîtrise d'ouvrage (AMO).

Après avoir dressé un diagnostic technique et architectural du site, l'agence marseillaise devra proposer des scénarios d'aménagement et évaluer la constructibilité du site en tenant compte des besoins de démolition/réhabilitation éventuels. Un travail exploratoire qui devra aboutir sur un chiffrage du prix de cession du foncier libéré et sur un phasage du projet de reconversion.

Ces propositions attendues pour le mois d'octobre devront notamment esquisser les retombées économiques des projets (emplois crées, activités, conséquences sur le bâti, etc.). Elles devront par ailleurs analyser les implications techniques du changement d'usage sur les bâtiments existants avec une évaluation sommaire de la capacité portante des structures en fonction des projets de reconversion retenus ou sur les infrastructures à prévoir.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?