Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Hautes-Alpes : SFR cherche des entreprises locales pour déployer la fibre optique

le - - Territoires

Hautes-Alpes : SFR cherche des entreprises locales pour déployer la fibre optique
M.-F. Sarrazin - Le réseau HDI organisait une matinée de présentation des marchés du chantier de déploiement de la fibre optique mené par SFR, ce jeudi 25 avril.

SFR a été retenu pour déployer la fibre sur l'ensemble des Alpes du Sud d'ici fin 2022. Un délai très court qu'il doit respecter sous peine de pénalités. L'opérateur recherche des entreprises locales à même de l'épauler dans ce chantier et a fait appel au réseau Haute Durance Initiative pour l'y aider.

En décembre dernier, le syndicat mixte ouvert Sud Très haut débit (SMO Sud THD) et le département des Hautes-Alpes ont décidé de confier le déploiement de la fibre optique dans tout le département à SFR. L'opérateur s'est engagé à raccorder la totalité du territoire avant fin 2022, soit 133 748 prises ! Un chantier de 200 M€, dont 152 M€ dédiés à la construction, uniquement financé par l'opérateur, et réalisé dans un timing extrêmement court.

« Nous voulons associer tout le monde à ce chantier. Notre principal objectif consiste à respecter le délai imposé. Nous ne pouvons pas rentrer dans des démarches qui nous feraient perdre du temps. Si nous ne sommes pas au rendez-vous, nous serons assujettis à une taxe de 3% sur notre chiffre d'affaires ! Notre approche est pragmatique : vous connaissez le terrain, vous pouvez nous aider à accélérer le chantier. Nous accueillerons les bras grands ouverts les entreprises locales prêtes à prendre des marchés. S'il n'y en a pas, nous ferons appel à des entreprises extérieures au département », explique sans ambages Isabelle Simon, déléguée régionale Méditerranée de SFR-Altice, en charge des relations du groupe.

C'est la raison pour laquelle le réseau HDI (Haute Durance Initiative), facilitateur d'affaires dans le département, a organisé une matinée business de présentation à destination des entreprises spécialisées dans les travaux publics, l'électricité et des sociétés d'intérim, en particulier. HDI a été créée au moment du lancement du chantier de rénovation des lignes à haute et très haute tension par RTE (Réseau de transport d'électricité). Vincent Ariey, représentant TP à la fédération du BTP 05, a rappelé que le chantier RTE a permis aux entreprises du département de réaliser entre 45 et 50M€ de travaux et « de sauver une partie de l'activité de 2016 ». Pour ce chantier SFR, il aimerait aller plus loin : « Ces travaux vont toucher les travaux publics, le bâtiment, le génie civil et le gros œuvre. Il faut organiser des réunions par métier pour appréhender le mieux possible les besoins de SFR. »

Des besoins en GC/VRD, raccordement et tirage de câbles, audits et mesures

Pour mener à bien ces travaux, SFR a engagé un maître d'oeuvre spécialisé dans la construction et la maintenance du réseau télécom, Sudtel France (groupe Altice). Cette jeune société a été créée en juillet 2018, notamment en vue de ce chantier, « car nos sous-traitants habituels étaient surbookés », précise Isabelle Simon. « Cette entreprise, qui ressemble plus à une start-up, a déjà construit des prises fibre optique en République Dominicaine et au Portugal », indique son président Julien Chapaveyre. « Nous recherchons des partenaires locaux qui ont déjà des localisations, des personnels et des lieux de stockage sur place. » Sudtel a essentiellement des besoins en matière de GC/VRD (génie civil/voirie et réseaux divers) afin d'installer 400 armoires (points de mutualisation et nœuds de raccordement optique) et de créer des infrastructures enfouies et aériennes. Elle compte aussi sur le concours de partenaires pour le raccordement et le tirage de câbles, effectuer les audits et les mesures. « Nous préférons faire appel à des équipes qui savent tout faire », avoue Julien Chapaveyre.

Il s'agit d'aller vite car SFR doit déployer 16 000 prises d'ici fin 2019, desservant les plus grosses communes (hors Gap, où le déploiement est assuré par Orange), avec les aléas climatiques et contraintes géographiques propres aux Hautes-Alpes.




M.-F. Sarrazin
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer