Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

infographie Hautes-Alpes : les zones d'activité vont être spécialisées

le - - Economie

Hautes-Alpes : les zones d'activité vont être spécialisées
M.-F. Sarrazin - L'aérodrome de Gap-Tallard arrive quasiment à saturation en termes de demandes de vols. Il faut désormais se tourner vers la recherche d'entreprises spécialisées dans la maintenance ou la fabrication de matériaux composites.

Les Hautes-Alpes s'engagent dans une mission attractivité économique. Le département dispose de 50 à 60 ha de terrains disponibles pour l'installation de nouvelles entreprises. Chaque zone d'activité va être spécialisée.

Comment favoriser l'attractivité économique des Hautes-Alpes ? Depuis plusieurs mois, l'Etat, la Région, le Département, les chambres consulaires, l'UPE (Union pour l'entreprise) et quelques industriels se sont saisis de cette problématique. Missionné par le préfet de région en septembre 2016, l'élu veynois Marc Ventre, ex-directeur général de Safran, a effectué un diagnostic avant d'établir une feuille de route. Un comité de pilotage, présidé par la préfète Cécile Bigot-Dekeyzer s'est déjà réuni quatre fois pour faire le point sur les actions à mettre en place et leur état d'avancement.

L'industrie ne pesant que 6% du poids économique haut-alpin, taux extrêmement faible, la marge de progression est conséquente. Marc Ventre table ainsi sur l'installation « d'entreprises à taille humaine », que ce soit des start-up innovantes, des grands groupes qui relocalisent, des entreprises déçues de leur tentative d'installation dans les grandes zones urbaines et des sociétés spécialisées dans les « filières d'excellence des Hautes-Alpes ».

Pour visualiser l'infographie en plein écran, cliquez ici

« Dans ce but, il a été décidé de spécialiser les zones d'activité du département (50 à 60 ha disponibles), soit par opportunité, soit par choix politique », explique Yvan Chaix, directeur de l'Agence de développement des Hautes-Alpes. Et ce, pour une organisation lisible, logique et vertueuse, mais aussi pour éviter une éventuelle concurrence entre territoires. Ainsi, Tallard et les trois autres aérodromes du département (Aspres-sur-Buëch, Saint-Crépin, La Bâtie-Montsaléon) accueilleront l'aéronautique légère, Veynes la fabrication additive (impression 3D), l'Embrunais les énergies renouvelables et la silver économie, La Saulce l'agroalimentaire, Gap, Briançon et La Roche-de-Rame les espaces de coworking et incubateurs d'entreprises. « Le nord du département se positionne sur la structuration d'une filière autour de l'outdoor, annonce Fabien Harel, responsable économie innovation à l'Agence de développement des Hautes-Alpes. Nous avons un terrain de jeu fabuleux. Pour l'instant, beaucoup d'initiatives isolées émergent. Il faut organiser tout cela. »

Un prix de l'immobilier et du foncier extrêmement bas

Pour séduire les entrepreneurs, les acteurs de cette démarche misent sur plusieurs atouts : la qualité de vie, le réseau de santé, d'éducation et culturel, l'accompagnement clé en main, l'ingénierie technique et financière et les prix très attractifs du foncier et de l'immobilier. A titre d'exemple, dans les Hautes-Alpes, l'offre en matière de location de bureau oscille entre 35 et 100€ du m² par an hors taxes et hors charges, selon la localisation, la facilité d'accès aux échangeurs autoroutiers. A titre de comparaison, la fourchette se situe entre 180 et 210€ à Sophia-Antipolis (Nice) et autour de 265€ à Marseille. « Sur le foncier ou l'immobilier d'atelier, c'est le même ordre de différence », précise Marc Ventre.

Cette opération séduction commence à porter ses fruits. Un demi-douzaine d'entreprises se montrent intéressées et la liste continue de s'étoffer.

Retrouvez prochainement dans TPBM l'interview complète de Marc Ventre sur la mission attractivité. Cliquez ici pour plus de renseignements sur nos offres d'abonnement (à partir de 20€/an).



M.-F. Sarrazin
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer