AccueilUrbanismeHabitations Haute-Provence va réhabiliter 31 logements à Château-Arnoux-Saint-Auban

Habitations Haute-Provence va réhabiliter 31 logements à Château-Arnoux-Saint-Auban

Le bailleur social bas alpin Habitations Haute-Provence poursuit la rénovation de son parc immobilier. D’ici 2022, il lancera à Château-Arnoux-Saint-Auban la réhabilitation des trois pavillons de la résidence Les Lauzières.
Habitations Haute-Provence va réhabiliter 31 logements à Château-Arnoux-Saint-Auban
H. Saveuse - La résidence des Lauzières a été construite en trois tranches successives à partir de 1985 et compte aujourd’hui 31 logements que le bailleur social H2P va rénover d’ici 2022.

UrbanismeAlpes-de-Haute-Provence Publié le ,

Les plus anciens bâtiments datent de 1985 et malgré un entretien régulier, dont la rénovation de 20 % de la toiture en 2012, le bâti de la résidence Les Lauzières de Château-Arnoux-Saint-Auban se dégrade progressivement. Des façades présentant des épaufrures et des fissures, des menuiseries vieillissantes et dégradées, une électricité d’époque... les trois pavillons de la résidence devraient faire l’objet de travaux de réhabilitation d’ici 2022.

Le bailleur social bas alpin Habitations Haute-Provence vient de lancer en deux lots séparés une mission de contrôle technique ainsi qu’une mission de coordination de sécurité et de protection de la santé en vue de la réhabilitation lourde des 31 logements locatifs de la résidence jarlandine. Ces études devraient permettre de définir avec plus de précision l’ensemble des travaux. Les offres sont attendues jusqu’au 23 juillet 2021, au plus tard.

"H2P veut être le leader dans le département des Alpes-de-Haute-Provence"

Au moins 993 000 € HT de travaux

En attendant d’avoir le détail précis des désordres, le bailleur social a d’ores et déjà estimé le montant des travaux à 993 000 € HT, soit un coût d’environ 32 000 € HT/logement. Sur l’enveloppe du bâtiment, Habitations Haute-Provence a prévu une révision de la charpente, dont un traitement et un renforcement si nécessaire, mais aussi le remplacement de la couverture tuiles et de la zinguerie (hormis les 20 % déjà rénovés), la réfection de la toiture terrasse du local technique, la réalisation d’une isolation thermique des façades par l’extérieur et la reprise des éléments de maçonnerie dégradés.

Le bailleur social envisage également de réaliser une isolation thermique des planchers bas donnant sur les coursives. De plus, il devrait remplacer l’ensemble des menuiseries et des occultants, redonner un coup de peinture et réviser la totalité des garde-corps. Des brise-vents seront installés sur certains balcons. D’autres travaux sont également programmés sur les espaces communs et les extérieurs au même titre qu’à l’intérieur des logements où une rénovation complète des cellules sanitaires devrait être effectuée (cuisines, salles de bains et WC).

Habitations Haute Provence va rénover 260 logements à Digne-les-Bains

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?