AccueilUrbanisme« Gymnase 2.0 » au programme du Département du Var

« Gymnase 2.0 » au programme du Département du Var

Le Département du Var engage actuellement 23 à 24 M€ dans la réalisation de gymnases attenants aux collèges dont il a la compétence. Trois sont en programmation classique et trois selon la nouvelle démarche « Gymnase 2.0 ».
Des équipement sportifs de qualité accompagnent toujours la politique des collèges du Département du Var.
O. Réal - Des équipement sportifs de qualité accompagnent toujours la politique des collèges du Département du Var.

UrbanismeVar Publié le ,

Le sport figure en bonne place dans la politique que mène le Département du Var en matière de collèges, avec pour objectifs principaux de répondre au programme pédagogique des élèves mais également de permettre l’entrainement et la pratique sportive. Depuis 2004 et jusqu’en 2019, la collectivité a réalisé 30 gymnases pour plus de 125 M€ engagés. En fonction des besoins émis par les villes, ces dernières abondent financièrement les dimensionnements supplémentaires, à savoir entre 500 000 € et 1,2 M€ selon la taille, en complément des 3 à 4 M€ en moyenne par ouvrage.

Bandol : aménagement d’un plateau sportif au collège Raimu

Parallèlement au nouveau plan de rénovation des collèges 2019/2024, une réflexion de fond a été menée afin de définir un modèle moderne d’aménagement d’équipements sportifs selon une démarche baptisée « Gymnase 2.0 ». Au programme, flexibilité d’usages, économie de conception, de construction, d’exploitation, de performances environnementales et de qualité architecturale. Trois nouvelles entités inaugurent cette approche, dans la concertation avec les villes, à Roquebrune-sur-Argens (les études de maîtrise d’œuvre vont démarrer pour une livraison attendue dans deux ans), puis, dans un horizon plus lointain, Barjols et les Arcs. Entretemps, devraient sortir de terre ceux du Luc, de Brignoles, de La Seyne, en cours de programmation dans le cadre d’un concours classique de maître d’œuvre. Soit un engagement actuel de l’ordre de 23/24 M€ pour la seule part départementale de ce volet. Le gymnase de Saint-Mandrier s’inscrit dans une projection ultérieure.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 05 octobre 2022

Journal du05 octobre 2022

Journal du 28 septembre 2022

Journal du28 septembre 2022

Journal du 21 septembre 2022

Journal du21 septembre 2022

Journal du 14 septembre 2022

Journal du14 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?