Fermer la publicité

GSE célèbre son chantier pour Mediaco Vrac à Port-Saint-Louis-du-Rhône

Bouches-du-Rhône le - - BTP

GSE célèbre son chantier pour Mediaco Vrac à Port-Saint-Louis-du-Rhône
J.-C. Barla - Appelée à stocker des produits cosmétiques et des matières premières en vrac comme du café, la plateforme de 11,50 m de hauteur et aux 96 portes de quais se décomposera à terme en douze cellules dans lesquelles s'abriteront également 1 150 m2 de bureaux.

La fin d'élévation de la charpente est un moment-clé dans un chantier. Le groupe d'immobilier industriel, logistique et tertiaire a salué l'événement sur la plateforme de Mediaco Vrac qu'il construit jusqu'en mars 2021 sur la zone industrialo-portuaire.

A quelques centaines de mètres de la zone logistique Distriport, GSE a entamé en octobre 2019 le chantier d'une plateforme logistique « multi-clients » portée par Mediaco Vrac, filiale du groupe Mediaco à Marseille. Le coronavirus a ralenti les travaux mais ne les a jamais stoppés, GSE réussissant en quelques jours à adapter l'organisation aux mesures sanitaires. Les dirigeants des deux sociétés, entourés des entreprises impliquées, ont détaillé ce 17 juillet les avancées d'un projet d'une superficie de 70 000 m2 dont la réflexion a débuté voici deux ans. « Nous avons accompagné Mediaco Vrac très en amont, en identifiant les terrains, en traitant les procédures administratives, en réglant les problématiques de compensation écologique en concertation avec le Grand port maritime et évidemment sur l'architecture, fondée sur notre concept Modulog, afin que le bâtiment soit le plus flexible possible pour ses futurs utilisateurs », explique le directeur des opérations France de GSE, Nicolas Flamme-Obry, qui admet avoir déjà procédé à des adaptations.

Un soin particulier a été apporté à la réduction de son empreinte carbone par l'usage du bois. La toiture intègrera 70 000 m2 de panneaux photovoltaïques pour une production estimée de 8 500 MWh par an. Une dimension qui réjouit Hervé Martel, président du directoire du Grand port maritime de Marseille : « Nous travaillons à développer le photovoltaïque sur les bassins est du port. Au global, nous arriverons à 8 500 MWh… Là, c'est sur un seul bâtiment. C'est un bel exemple sur le plan environnemental ».

Anticiper les besoins

Cette plateforme vise une certification « BREEAM Excellent ». Un degré d'exigence supérieur à celui de « BREEAM Good » initialement affiché par Mediaco Vrac, comme en témoigne un panneau à l'entrée du site. « Peu de plateformes en France détiennent ce label » souligne Marc Liotta, directeur général de la société. Pour Alexandre Vernazza, président du groupe Mediaco (330 millions d'euros de chiffre d'affaires dont 270 millions d'euros en levage, 2 000 salariés), « plusieurs clients ont déjà réservé des cellules et nous permettent d'atteindre un taux satisfaisant de remplissage en l'état actuel du chantier qui sera achevé en mars 2021. Nous avions bien anticipé les besoins lorsque nous l'avons lancé ».

Appelée à stocker des produits cosmétiques et des matières premières en vrac comme du café, la plateforme de 11,50 m de hauteur et aux 96 portes de quais se décomposera à terme en douze cellules dans lesquelles s'abriteront également 1 150 m2 de bureaux. Elle pourra être approvisionnée par train puisque GSE doit aussi la relier au réseau de chemin de fer qui longe l'édifice sur l'arrière. Une aire de stockage de conteneurs maritimes est prévue. L'ensemble du projet avoisine les 33 millions d'euros d'investissement.




J.-C. Barla
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer