AccueilUrbanismeGrégori Provence chargée du chantier de requalification du cours Lieutaud

A la pelle Grégori Provence chargée du chantier de requalification du cours Lieutaud

L'entreprise Grégori Provence lancera au mois de mars la première tranche des travaux de requalification du cours Lieutaud.
Grégori Provence chargée du chantier de requalification du cours Lieutaud
Tangram Architectes - Une perspective du projet de requalification.

UrbanismeBouches-du-Rhône Publié le ,

La métropole Aix-Marseille Provence prépare le lancement du chantier de requalification du cours Lieutaud (1er et 6e). Alors que les travaux préliminaires de rénovation des réseaux souterrains ont démarré fin 2018, elle vient de retenir les entreprises qui réaliseront à partir du mois de mars les travaux de mise en valeur de cet axe qui traverse l'hyper centre de la cité phocéenne.

  • L'entreprise aixoise Grégori Provence s'est vu confier le lot principal qui concerne la voirie et les réseaux (VRD) : un marché de 9,5 millions d'euros HT qu'elle a remporté avec quatre partenaires sous-traitants : Eurosol (pose des pavés et dalles ; 638 K€ HT), Sols Azur (fourniture et mise en oeuvre de béton décoratif ; 320 K€ HT), Urban Provence (fourniture et pose de mobilier urbain ; 255 K€ HT) et Alpha Sud Méditerranée (signalétiques ; 48 300 euros HT).
  • Les entreprises Spie Citynetworks (Aix) et Noël Beranger (La Penne-sur-Huveaune) prendront en charge l'installation de l'éclairage et des feux tricolores (959 835 euros HT).
  • Enfin, les sociétés Paysages Méditerranéens (Aubagne) et Méditerranée Environnement (Ollioules) s'occuperont des aménagements paysagers (366 071 euros HT).

Une première tranche de dix mois

Les travaux se dérouleront en deux tranches. La première, qui sera lancée en mars pour dix mois, concerne le tronçon sud du cours, entre le boulevard Baille et la rue Dieudé.

Le projet piloté par l'agence Tangram Architectes* prévoit de réaménager en mode urbain multimodal ce boulevard haussmannien d'environ 1,3 kilomètre de long (26 000 m2) qui fait le lien entre l'autoroute A7 et la gare Saint-Charles, la Canebière (1er) et la place Castellane (6e). Une position charnière qui lui vaut d'être aujourd'hui complètement asphyxié par la circulation : 25 000 véhicules transitent chaque jour par ce long cours aménagé au XIXe siècle, à l'époque des charrettes.

* Outre Tangram Architectes (mandataire), l'équipe de maîtrise d'oeuvre comprend Artelia Ville et Transport (VRD, circulation, hydraulique), l'architecte du patrimoine Philippe Donjerkovic et l'agence Latérale (conception lumière).

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?