AccueilUrbanismeGrande rénovation urbaine historique en marche à Avignon

Grande rénovation urbaine historique en marche à Avignon

Démolition de 842 logements, construction de 878 unités, réhabilitation de 1 939 logements : le plan de rénovation urbaine d’Avignon (NPNRU) de 423 M€ démarre à l’automne.
Le nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) d’Avignon dispose de 423 M€ TTC pour redessiner l’ensemble des quartiers périphériques de la ville d’ici la fin de la décennie.
E. Brugvin - Le nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) d’Avignon dispose de 423 M€ TTC pour redessiner l’ensemble des quartiers périphériques de la ville d’ici la fin de la décennie.

UrbanismeVaucluse Publié le ,

Le nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) d’Avignon dispose de 423 M€ TTC pour redessiner l’ensemble des quartiers périphériques de la ville d’ici la fin de la décennie. L’ambitieux projet porte sur la destruction de 842 logements sur 8 138 logements sociaux, suivi de la reconstitution d’une offre locative à caractère social (Rolls) de 878 unités et la requalification de 1 939 habitations. Les bailleurs sociaux phasent leurs programmes avec les collectivités locales afin de redessiner l’urbanisme de ces quartiers entiers qui accueillent 25 000 habitants, un quart de ceux de la commune, un huitième de ceux de l’agglomération. Sur les 26 hectares concernés, certaines résidences seront clôturées quand d’autres redéfiniront les espaces communs pour différentes fonctions comme chez Erilia. Le NPNRU prévoit également la requalification de dix équipements publics dont six groupes scolaires.

Les bailleurs sociaux Grand Delta Habitat et Vallis Habitat fusionnent

A l'exemple de la médiathèque Jean-Louis Barrault dont les travaux (montant de 8 M€) avancent bon train avec la réalisation en 2023 d’une esplanade à l’ouest d’une des voies de l’avenue de la Trillade et la requalification complète du carrefour au sud-ouest de l’équipement culturel qui devrait accueillir, à terme, le transfert des collections d’un musée de l’intra-muros.

Grand Delta Habitat investit plus de 78 M€ en rénovations à Avignon

A lui seul, Vallis Habitat mobilise, jusqu’à la fin de la décennie, 210,8 M€ sur cette opération portée par le Grand Avignon dont 140,3 M€ sur ses financements propres. Son action porte sur trois quartiers, la Rocade, Saint-Chamand et Nord-Est (Reine Jeanne) mais également sur des copropriétés dégradées qui verront la destruction de 40 logements et la création de 10 cellules commerciales.

Ça bouge à la Rocade

Le quartier de la Rocade concentrera, à lui seul, la démolition de 418 logements par Vallis Habitat, la requalification de 864 autres unités et la création d’espaces résidentialisés. Dans le détail, les premières interventions portent sur la résidence du Mistral. Cet ensemble bénéficiera de 28 démolitions dès le 3e trimestre 2022, de la rénovation de 185 unités au premier trimestre 2023 et d’une résidentialisation en 2025. Le bailleur social départemental débutera les travaux d’aménagement des espaces publics et du poste de police mutualisé pour le compte de la Ville au 1er trimestre 2023.

Dans le même temps, la résidence Ventoureso verra, dans sa partie nord, la démolition de 61 logements au 3e trimestre 2022, suivie de celle de 85 logements au 4e trimestre 2024. Les travaux sur la résidence Alizé portent sur la disparition de 162 appartements à partir du 4e trimestre 2023, la rénovation de 88 logements un an plus tard et la résidentialisation de l’ensemble en 2026.

Sur celle du Ponant, 28 unités disparaîtront à partir du premier trimestre 2026, suivies six mois plus tard par la requalification de 192 appartements et d’une résidentialisation un an plus tard. Sur la Tramontane, la démolition comprend 37 unités au premier trimestre 2027, la modernisation de 196 logements à partir du 3e trimestre 2028 et une résidentialisation fin 2029. Sur l’Aquilon, 165 logements disparaîtront dès le 3e trimestre 2028 préalablement à une résidentialisation en fin d’année suivante.

Mais aussi à Saint-Chamand

Au sud du MIN (marché d'intérêt national), la résidence Pierre et Marie Curie bénéficiera d’une réduction de 6 appartements de son parc à partir du 1er trimestre 2024, suivie de la démolition de 80 unités deux ans plus tard. Entretemps, Vallis Habitat réalisera à partir du 3e trimestre 2024 la requalification de 241 logements. La résidentialisation débutera au 3e trimestre 2026. La résidence la Bise verra la démolition de 53 logements à partir du 2e trimestre 2027, la requalification de 52 unités dès le 3e trimestre 2027 simultanée à sa résidentialisation

Et à la Reine Jeanne

Ce quartier du nord-est d’Avignon bénéficiera d’une densification. Le parc compte déjà 145 logements rénovés en 2009 qui bénéficieront d’une requalification fin 2022, une première phase de réduction du parc de 30 autres logements au 3e trimestre 2023, suivie d’une deuxième phase pour 36 appartements au premier trimestre 2025. La résidentialisation débutera au 1er trimestre 2024.

Démolition à Orange

En dehors d’Avignon, le bailleur dirigé par Lucas Beaujolain mobilise 70,3 M€ pour réaliser d’importantes rénovations. Au nord d’Orange, Vallis Habitat mobilise 29 M€ sur la résidence de l’Aygues. Le bailleur social détruira deux bâtiments totalisant 114 logements d’ici 2024, avec une première tranche de 96 unités à partir de septembre. Le bailleur social lance au 4e trimestre 2022 la rénovation complète de 146 appartements et, d’ici 2029, la construction de 87 logements ailleurs sur la ville.

cité de l'Aygues Orange
Au nord d’Orange, Vallis Habitat mobilise 29 M€ sur la résidence de l’Aygues. (Crédit : Emmanuel Brugvin)

Vallis Habitat réécrit son calendrier de chantiers à Cavaillon

Depuis l’obtention le 18 mai dernier par la municipalité de Cavaillon auprès de l’ANRU (agence nationale pour la rénovation urbaine) de la destruction de deux tours de la cité du Docteur Ayme, Vallis Habitat travaille sur la modélisation de la rénovation inscrite dans son plan de charge. La destruction de logements et le déménagement de ses locataires augmentent sa facture. Une première mouture prévoyait la destruction de 49 logements, portée aujourd’hui à 210 avec la suppression des deux tours, décidée après les graves fait divers de 2021. A cela s’ajoute, sur la cité cavare, la suppression de 96 logements sur les 224 de la cité Saint-Martin. Docteur Ayme avait bénéficié d’une dernière opération de rénovation en 2016. Vallis Habitat réécrit actuellement son plan de charge et son calendrier de chantiers. La Ville s’est engagée à retravailler l’ensemble des voiries.

Cité Docteur Ayme Cavaillon
La cité du Docteur Ayme avait bénéficié d’une dernière opération de rénovation en 2016. (Crédit : Emmanuel Brugvin)

9 500 rénovations

Le Vaucluse s’apprête à vivre un énorme plan de rénovation de son parc bien au-delà de NPNRU. Vallis Habitat compte rénover dans les cinq ans 4 500 logements sur les 17 000 de son parc auxquels s’ajoutent 4 000 logements de Grand Delta Habitat (GDH) sur 21 000 avec une forte ambition sur le confort thermique.

Les deux entités sont en cours de fusion qui a déjà été actée par le conseil d’administration de GDH. Outre le logement, le programme prévoit la réhabilitation des groupes scolaires Louis Gros et Saint- Roch dans le quartier de Monclar, la réhabilitation de la copropriété du parc Saint-Roch et la création de nombreux espaces verts du quartier.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 novembre 2022

Journal du30 novembre 2022

Journal du 23 novembre 2022

Journal du23 novembre 2022

Journal du 16 novembre 2022

Journal du16 novembre 2022

Journal du 09 novembre 2022

Journal du09 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?