AccueilUrbanismeGCC fait coup double dans l'hospitalier

A LA PELLE GCC fait coup double dans l'hospitalier

Après le centre de gérontologie de Cannes, GCC vient de gagner avec l'agence SCAU la reconstruction de l'hôpital Sainte-Marie à Nice. Une reconstruction sur site qui va durer six ans.
GCC fait coup double dans l'hospitalier
Centre hospitalier Sainte-Marie / Scau Architecture / Perspecteur Alma Studio - Les nouveaux bâtiments vont se déployer de part et d'autre du bâtiment historique de Sainte-Marie.

UrbanismeAlpes-Maritimes Publié le ,

Les projets hospitaliers s'accélèrent dans les Alpes-Maritimes. Après le lancement en début d'année de la construction du nouveau centre de gérontologie de l'hôpital de Cannes (34 millions d'euros), l'engagement récent de la deuxième tranche de Pasteur II à Nice (110 millions d'euros), c'est le dossier de la reconstruction de l'hôpital Sainte-Marie qui est désormais sur les rails. L'Association hospitalière Sainte-Marie, maître d'ouvrage, vient en effet de boucler la consultation en conception-réalisation avec la signature du marché (74 millions d'euros HT) avec le groupement piloté par GCC, mandataire, associé à SCAU Architecture, Ingerop, Ginger CEBTP et AC2R. La consultation avait été lancée en 2020 et les autres candidats en lice étaient Besix associé à Pargade et Vinci avec AIA. « Il s'agit d'un projet complexe, visant à recréer un nouvel hôpital sur un site occupé avec des capacités d'accueil qui devront être maintenues pendant les travaux. Les interventions seront scindées en trois grandes phases », détaillent Loïc Briard, directeur régional Méditerranée de GCC et Raphaël Baumgart, directeur grand travaux.

Une nouvelle production d'énergie

Après une année de mise au point du projet (le début des travaux s'engagera au quatrième trimestre 2022), sont prévus la mise en place d'un nouveau système énergétique sur le site (utilisant le chauffage urbain et l'électricité) avec ses équipements de distribution des flux puis la réalisation des nouveaux locaux. Elle sera scindée en deux phases : l'hébergement, l'unité centrale pour la cuisine, la blanchisserie, la pharmacie, suivies de la finalisation du projet avec de nouveaux hébergements et des locaux d'activités. Au total, un projet de 25 000 m2 environ avec une nouvelle capacité d'hébergement de 255 lits pour cet établissement.

La transformation va s'étaler sur six ans dont cinq ans de travaux, nécessiter de nombreuses démolitions (une vingtaine de constructions) et des opérations à tiroir pour permettre le maintien de l'activité. Dans une phase ultérieure, l'Association hospitalière Sainte-Marie a également prévu la restructuration du bâtiment historique, datant de la fin du 19ème siècle. Le projet architectural mis au point par SCAU prévoit précisément d'implanter les nouvelles constructions de part et d'autre de ce bâtiment historique en partie centrale et de le doter d'un grand parvis d'accès. Une attention particulière a également été portée à la requalification paysagère du site.

Savoir faire dans les travaux en site occupé

« Il y aura trois grues en première phase puis deux grues ensuite avec des travaux assez complexes, liés à la déclivité du site qui nécessiteront notamment la réalisation des murs de soutènement et des parois clouées » précise Loïc Briard. Si les équipes de GCC Côte d'Azur seront mobilisées pour le gros œuvre, le groupe a prévu de sous-traiter les corps d'état techniques et les lots architecturaux.

Avec ce nouveau projet hospitalier dans la région, GCC, qui a fêté l'an passé ses 20 ans, conforte son expertise sur ce créneau de la santé. En conception-réalisation, le groupe a conduit il y a deux ans l'extension du centre hospitalier intercommunal d'Aix-Pertuis, va livrer en 2023 le nouveau centre de gérontologie de l'hôpital de Cannes implanté sur le site des Broussailles à proximité du centre hospitalier et s'apprête donc à engager la reconstruction de Sainte-Marie. Un savoir faire en site occupé que GCC déploie également dans le logement social avec son entité GCC Réhabilitation qui a réhabilité 4 000 logements sociaux dans les Bouches-du-Rhône.

GCC va réhabiliter 557 logements de Logirem à Port-Saint-Louis-du-Rhône

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?