AccueilBTPGare d’Orange : transformation complète pour le bâtiment voyageurs

Gare d’Orange : transformation complète pour le bâtiment voyageurs

Les travaux pour faire de la gare d’Orange un futur pôle d’échange multimodal (PEM) se poursuivent cet automne avec la transformation complète du bâtiment voyageurs.
Gare d’Orange : transformation complète pour le bâtiment voyageurs
SNCF Gares & Connexions - Le bâtiment voyageurs ainsi que les deux quais seront remis aux dernières normes conformité incendie et accessibilité.

BTPVaucluse Publié le ,

C’est une mue totale pour le bâtiment voyageurs de la gare d’Orange. Entre la réfection du hall, la création d'une zone commerciale avec un nouveau commerce Relay, l'installation de distributeurs automatiques et la réalisation de toilettes publiques accessibles aux personnes à mobilité réduite, il va être entièrement reconfiguré pour un meilleur accueil et confort des usagers. Ce chantier, dont la maîtrise d’ouvrage et d’œuvre sont assurées par SNCF Gares & Connexions, s’inscrit dans le projet global de réalisation du futur pôle d’échange multimodal (PEM) d’Orange, à l’endroit de la gare actuelle.

Orange : un pôle d'échange multimodal pour le printemps 2021

Une première phase de cette transformation a déjà été effectuée entre mars et septembre 2021 avec la reconfiguration de la partie est du bâtiment voyageurs, qui abrite l’espace de vente des billets. Ce dernier sera mutualisé avec la gare routière, en service mi-2022.

Ce mois d'octobre, le bâtiment en excroissance, datant des années 60, de la partie ouest, sur le devant de la gare, va être démoli pour faire apparaître la façade historique. Sa livraison est prévue en mars 2022. L’entrée de la gare sera positionnée sur la partie centrale de cette devanture.

Mise aux normes

Si SNCF Gares & Connexions s’occupe du bâti et des quais, les aménagements extérieurs sont sous la maîtrise d’ouvrage de la Communauté de communes du pays réuni d’Orange (CCPRO). Cette dernière a déjà fait réaliser un parking de 205 places, ainsi que la future gare routière. Il ne lui manque plus que le parvis. « Il sera réalisé dès que le bâtiment en excroissance de la partie ouest aura été démoli, pour une livraison prévue mi-2022 et dès que ce parvis sera achevé, un abri vélos sera installé », détaille François Colpier, directeur du projet chez SNCF Gares & Connexions. Devant le parvis, un dépose-minutes et une zone de stationnement pour les taxis vont être mis en place.

La restructuration du bâtiment voyageurs et la création du parvis nécessitent un budget de 2,2 millions d'euros, 

La troisième phase du chantier du futur pôle d’échange concerne la mise en accessibilité des deux quais d'ici 2023. Ils seront remis à hauteur des rames et des ascenseurs seront implantés sur chacun d'eux. Enfin, toute la gare sera mise aux dernières normes accessibilité, conformité incendie et énergétique. Le montant total du projet de pôle d'échange multimodal est de 13 millions d’euros.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?