AccueilUrbanismeGardanne pourrait s’enrichir d’un CFA des métiers d’art

Gardanne pourrait s’enrichir d’un CFA des métiers d’art

La commune de Gardanne et la Chambre de métiers et de l’artisanat Provence-Alpes-Côte d'Azur réfléchissent à un projet de construction d’un CFA Excellence. Dédié aux métiers d’art et doté d’un internat, il pourrait accueillir 1 000 apprentis.
C’est au quartier de la Garde, à proximité de la centrale de Gardanne, que devrait être construit le CFA Excellence dédié aux métiers d’art.
M. Debette - C’est au quartier de la Garde, à proximité de la centrale de Gardanne, que devrait être construit le CFA Excellence dédié aux métiers d’art.

UrbanismeBouches-du-Rhône Publié le ,

Si tout se passe bien, le futur CFA des métiers d’art de Gardanne accueillera ses premiers apprentis dans deux à trois ans. C’est en tout cas ce que souhaitent Hervé Granier, maire de la commune, et Yannick Mazette, président de la Chambre de métiers et de l’artisanat de région Provence-Alpes-Côte d'Azur (CMAR Paca).

« La décision est officielle, mais rien n’est encore signé. L’étude de faisabilité et en cours.La commune de Gardanne met à disposition un terrain d’un peu plus de cinq hectares, situé dans le quartier de la Garde, à proximité de la centrale. La CMAR portera l’aspect immobilier », indique Denis Ben Belgacem, directeur de cabinet du maire de Gardanne.

Une première rencontre est programmée mi-janvier entre Hervé Granier et Yannick Mazette afin de définir les orientations. Puis une autre avec le sous-préfet de l’arrondissement d’Aix-en-Provence, Bruno Cassette, qui aimerait que la décision soit actée au plus vite. « Ce qui prendra le plus de temps, ce n’est pas la construction mais la procédure juridique liée au terrain : bail emphytéotique, bail de constructibilité ou encore acquisition possible à l'euro, etc. Autant de points qui restent à définir dans le respect de la réglementation. Le maire prendra ses décisions », ajoute Denis Ben Belgacem. L’année 2023 sera donc marquée par un travail sur le fond pour faire aboutir, au plus vite, ce projet.

Le CFA, une opportunité pour Gardanne...

La création d'un CFA dédié aux métiers d'art serait une belle opportunité d’écrire une nouvelle histoire pour la commune. « Gardanne, ce n’est pas seulement une cheminée de 300 mètres de haut, c’est une ville de 21 000 habitants, idéalement située entre Aix-en-Provence et Marseille, desservie par des voies rapides, une gare multimodale et SNCF. C’est une ville au fort passé minier, une ville industrielle que l’on souhaite pérenniser, notamment avec l’arrivée de ce CFA Excellence. Il sera le seul des Bouches-du-Rhône doté d’un internat et uniquement orienté sur les métiers de la céramique, la maroquinerie, la joaillerie, etc. Tous ces métiers d’antan qui sont le fleuron de la France et redeviennent des métiers d’avenir », souligne Hervé Granier.

Gardanne : le train fer de lance de la relance

Son objectif, partagé avec Yannick Mazette, est d’attirer des apprentis de la région mais aussi de générer de l'attractivité au niveau national comme international.

...comme pour la Chambre de métiers et de l’artisanat

« La volonté de ma mandature est d’avoir des campus de formation de la CMAR dans tous les départements, souligne Yannick Mazette. Aujourd’hui, deux départements n'en sont pas pourvus : les Bouches-du-Rhône et les Alpes-Maritimes. D’où l’intérêt de ce projet à Gardanne. » Le président de la Chambre met également l’accent sur les métiers de la nouvelle économie pour lesquels il faut se réinventer. « Un autre intérêt de ce projet est de se dire que nous allons vers cette décarbonation à Gardanne. »

Il se voit aussi profiter du plan d’investissement France 2030 qui, avec 54 milliards d’euros, doit permettre de rattraper le retard industriel français, d’investir massivement dans les technologies innovantes ou encore de soutenir la transition écologique. L’artisanat pourrait peut-être bénéficier d’une part des 27 milliards d’euros qui seront attribués aux TPE-PME.

La CMAR, c’est :

200 000 entreprises artisanales, dont 40 000 en pays d’Aix
400 000 actifs
33 % des entreprises de Paca, hors agriculture
20 % du PIB régional

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 25 janvier 2023

Journal du25 janvier 2023

Journal du 18 janvier 2023

Journal du18 janvier 2023

Journal du 11 janvier 2023

Journal du11 janvier 2023

Journal du 04 janvier 2023

Journal du04 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?