AccueilUrbanismeGap : un nouveau rond-point à Saint-Jean pour sécuriser l'entrée de ville

Gap : un nouveau rond-point à Saint-Jean pour sécuriser l'entrée de ville

A la place du carrefour accidentogène situé à l'embranchement entre les routes de Neffes et de Pelleautier, le Département vient de créer un giratoire.
Gap : un nouveau rond-point à Saint-Jean pour sécuriser l'entrée de ville
M.-F. Sarrazin - Ce rond-point est une manière de marquer l'entrée de ville, tout en sécurisant le carrefour.

UrbanismeHautes-Alpes Publié le ,

C'était un point noir au sud de Gap, l'intersection entre la route menant à Neffes et celle reliant Pelleautier. Un endroit très accidentogène où les voitures roulent rapidement, malgré la limitation à 50 km/h. Le département a donc décidé d'y créer un rond-point. Une manière de marquer l'entrée de ville, tout en sécurisant le carrefour et en abaissant la vitesse, ce qui, sur ce dernier point, n'est pas gagné.

Le chantier, d'un coût de 380 000€ uniquement supporté par le Département, aura duré trois mois. Un délai qui peut paraître long, justifié par la présence de nombreux réseaux et la contrainte de maintenir la circulation pendant les travaux. Les deux entreprises retenues, la Routière du Midi pour la création de la chaussée et des trottoirs et Abrachy pour le terrassement et les réseaux, ont donc procédé par étapes, à petits pas.

Le président du Département, les conseillers départementaux du canton, le maire de Gap et les représentants des entreprises mandatées sont venus constater l'état d'avancement du chantier, alors qu'il ne reste plus que quelques finitions à réaliser. En particulier l'aménagement paysager du rond-point et l'implantation d'arbres alentour, qui sont à la charge de la ville de Gap.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?