AccueilUrbanismeFrançois Leclercq, Base et Setec à pied d'oeuvre sur Euromed' II

François Leclercq, Base et Setec à pied d'oeuvre sur Euromed' II

L'EPA Euroméditerranée vient de communiquer les détails de mission d'urbaniste-concepteur confiée à l'équipe pilotée par l'agence Leclercq Associés sur les 169 ha de l'extension.
François Leclercq, Base et Setec à pied d'oeuvre sur Euromed' II
D.R. - L'équipe Leclercq devra notamment proposer une version actualisée en BIM de son plan guide défini en 2009.

UrbanismeBouches-du-Rhône Publié le ,

On en sait un peu plus sur la mission d'urbaniste-concepteur confiée fin décembre 2019 par l'établissement public d'aménagement Euromediterranée (EPAEM) à l'agence Leclercq Associés. En groupement avec la société d'ingénierie Setec et l'agence de paysagiste Base, l'agence de François Leclercq aura pour mission de mettre en œuvre différentes études spécifiques visant à préciser le projet sur les secteurs non encore opérationnels de l'extension septentrionale (169 ha) de l'opération d'urbanisme (Cap Pinède, Corniche, Canet, façade littorale...). « Cette vision globale du projet porté par Euroméditerranée permettra d'assister l'EPA dans la définition de certaines orientations stratégiques (densité, mobilité, place de la nature etc.) », précise l'EPAEM.

L'équipe Leclercq devra notamment proposer une version actualisée en BIM* de son plan guide défini en 2009.

« Ce document fédérateur du territoire constituera le point de départ du travail qui reste à mener pour les années à venir, et sera amené à évoluer de façon continue tout au long du développement du projet urbain en prenant en compte l'ensemble des évolutions contextuelles », ajoute l'aménageur.

L'auteur du plan guide d'Euromed' II travaillera en lien avec l'agence Anyoji-Beltrando, mandatée par l'aménageur fin 2019 pour assurer la coordination des projets sur les secteurs opérationnels de l'extension.

Préparer la 2e Zac de l'extension

L'agence Leclercq Associés aura par ailleurs en charge l'établissement de la stratégie « logement » de l'opération. « Il s'agira de mener une diversification de l'offre sur un spectre plus large et plus innovant dans les montages, pour une accessibilité financière au logement renforcée », précise l'EPAEM. L'urbaniste mènera également les études préliminaires des espaces publics ainsi que la création d'une nouvelle Zac appelée à prendre le relais de la Zac Littorale (53 ha), première pièce opérationnelle d'Euromed' II.

Rappelons que l'extension vers le Nord du périmètre d'Euromed' a pour objectif de développer un modèle d'aménagement et de construction adapté au contexte climatique, économique et aux usages de la ville méditerranéenne. Fort du label EcoCité acquis en 2009, l'EPAEM porte pour ambition de construire la ville méditerranéenne de demain, capable de répondre à de nouveaux enjeux : lutter contre le phénomène d'îlot de chaleur urbain, gérer le cycle de l'eau, accueillir la diversité sociale marseillaise, comprendre et s'adapter aux évolutions des modes de vies. A cette aune, « le travail de l'équipe d'urbanistes s'appuiera sur trois principes : la ville nature, la ville active et la ville connectée », indique l'EPAEM.

* « Building Information Modeling » ou maquette numérique.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?