Fermer la publicité

François Leclercq : acte II sur Euromed' II

Bouches-du-Rhône Publié le - - Urbanisme

François Leclercq : acte II sur Euromed' II
Leclercq et associés - Le plan guide d'Euromed II

Auteur du plan guide de l'extension de l'opération d'urbanisme (169 ha), François Leclercq vient d'être mandaté par l'EPA Euroméditerranée pour assurer la conception urbaine des projets des secteurs restés jusqu'à présent hors du radar de l'aménageur.

Dix ans après avoir confié à François Leclercq* la définition du masterplan des 169 hectares de l'extension septentrionale de l'opération d'intérêt national (OIN), l'établissement public d'aménagement Euroméditerranée (EPAEM) vient de confier à l'urbaniste parisien une mission de conception urbaine des projets des secteurs restés jusqu'à présent hors du champ de radar de l'aménageur. D'ici 2026, l'équipe pilotée par l'agence Leclercq associés devra esquisser le devenir des espaces restés à l'écart des dispositifs d'aménagement opérationnels d'Euromed' II et de ses franges. Une démarche qui passera non seulement par une actualisation du plan d'ensemble de l'extension de 2009 mais aussi par la prise en compte des projets d'urbanisme transitoire issus de l'appel à projets MOVE lancé par l'EPAEM fin 2018.

Ce travail de conception urbaine devra évidemment s'inscrire en cohérence avec le projet plus global de recomposition de la zone arrière portuaire instigué par l'aménageur à travers les Zac Littorale et de la Cité de la Méditerranée. Au coeur des enjeux : la mutation des grandes réserves foncières détenues par les gros propriétaires publics (Enedis, SNCF, GRDF...). Une recomposition qui devra se décliner à travers des réponses adaptées au contexte environnemental : le territoire est en effet maillé de friches polluées et d'espaces exposés au risque d'inondation.

Anyoji-Beltrando en coordinateur

François Leclercq travaillera en coordination avec le groupement piloté par l'agence d'urbanistes Anyoji-Beltrando (Paris) à qui l'EPAEM a confié fin septembre 2019 une mission de coordination des projets appelés à voir le jour sur le périmètre d'Euromed' II. Le tandem franco-japonais veillera à la mise en musique des différents programmes d'ores et déjà prévus au sein de la Zac Littorale (53 ha), première pièce opérationnelle des 169 ha de l'extension labelisée « Ecocité ».

Cette mission de pilotage impliquera notamment la réalisation des études techniques ainsi que la rédaction des cahiers des charges des projets d'aménagement des espaces publics et des programmes de construction (infrastructures et immobilier) appelés à sortir de terre d'ici 2025... voire au-delà.

La Zac Littorale de Smartseille aux Fabriques

Dix ans après avoir retenu le plan guide de l'équipe Leclercq, l'aménagement Euromed' II est loin d'être achevé. La Zac Littorale (53 ha), a été portée sur les fonts baptismaux en 2013.

Un autre programme phare est porté par Linkcity et Urbanera (groupe Bouygues) aux abords du marché aux Puces : le quartier des Fabriques qui doit regrouper près de 250 000 mètres carrés de bâti sur 14 hectares de la zone arrière-portuaire au fil de 18 lots de logements (170 000 m2), bureaux (44 000 m2), commerces (10 000 m2) et activités (14 000 m2), avec des équipements publics (10 000 m2). Les demandes de permis des quatre premiers lots (habitat, commerces) ont été déposées fin 2019. Les travaux démarreront en 2020 avec le lancement par Bouygues Immobilier de la construction du parking en silo (1 200 places, concepteur : agence 3A architectes associés) en lieu et place de l'ancien supermarché Lidl. Ce point de vente qui jouxte le marché aux puces sera relocalisé en rez-de-chaussée de l'ouvrage et la toiture sera accessible pour accueillir des équipements (loisir, sport, culture, jardinage...). Ces travaux seront menés en coordination avec le projet de rénovation du marché aux puces (4 ha) porté par son propriétaire André Coudert, avec le soutien financier de la Banque des Territoires.

De son côté, l'EPAEM lancera en 2020 l'aménagement de la première tranche du parc Bougainville, première pièce (4 ha) de la grande coulée verte (14 ha) imaginée par François Leclercq pour irriguer l'Ecocité.

* François Leclercq était associé en 2009 à l'agence de paysagiste TER, aux architectes Rémy Marciano et Jacques Sbriglio et au groupe d'ingénierie Setec.




William Allaire
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer